Les investisseurs américains s’acharnent sur les valeurs pétrolières européennes : ils « veulent posséder les meilleures entreprises du secteur »

Une nette différence apparaît entre les investisseurs européens et américains dans le domaine de l’énergie : les premiers penseraient davantage à des objectifs durables, tandis que les seconds « veulent simplement posséder les meilleures entreprises du secteur ».

Pourquoi est-ce important ?

En plus de la flambée des prix du pétrole et du gaz naturel qui a fait grimper leurs bénéfices, la plupart des entreprises du secteur de l'énergie ont vu le cours de leurs actions exploser cette année. Mais les performances ont varié selon les régions. Par exemple, le sous-indice de l'énergie du S&P 500 américain a gagné 53 % en 2022, soit plus du double du taux de croissance de 18 % du sous-indice similaire du Stoxx 600 européen.

Dans l’actu : Aux États-Unis, le cours des actions des "supermajors" de l'industrie pétrolière, Chevron et ExxonMobil, a explosé cette année. Par exemple, Chevron a progressé de 44 % depuis le 1er janvier, et ExxonMobil a grimpé jusqu'à 63 %. Chez les géants pétroliers européens BP et Shell, la hausse du cours de l'action est également significative, mais bien inférieure à celle de leurs rivaux américains.

  • Cette différence d'évaluation entre les titans de l'industrie e
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20