Homelike : les entreprises ont aussi leur Airbnb

La pièce de vie d'un appartement
Flickr/Brent Johnston

Homelike, une start-up créée en 2014 à Cologne, en Allemagne, s’est assurée d’un succès rapide en se concentrant sur une niche délaissée jusqu’ici : elle aide les entreprises à trouver des logements pour leurs employés expatriés. Mais sa relative solitude sur ce marché pourrait prendre bientôt fin, car le géant Airbnb se tient en embuscade. 

Homelike a modernisé un service utile à de nombreuses entreprises, explique son co-fondateur Dustin Figge, qui a créé l’entreprise avec Christoph Kasper. ‘Quand elles réservent des appartements à long terme, l’expérience est la même que dans les années 1980. C’est donc très, très déconnecté’, dit-il. Les entreprises doivent contacter les agences pour fixer un rendez-vous afin de visiter les appartements, puis signer un contrat de location et mettre en place le paiement. ‘On est loin de ce à quoi les consommateurs sont habitués sur des sites comme Booking.com, Airbnb et Trivago’, commente Figge

Ce sont les propriétaires qui rétribuent Homelike

Et c’est bien là le concept central de la start-up : fournir un service similaire à celui de ces sites. En quelques clics, les entreprises peuvent réserver un appartement meublé, signer un contrat de location numérique et payer en ligne. La visite virtuelle à 360 degrés rend superflue la visite des logements. 

Les annonces sont gratuites pour les propriétaires, mais ils paient une commission de 12 % sur chaque réservation effectuée sur la plate-forme.

Un marché de 160 milliards de dollars

La mondialisation de l’économie implique un plus grand nombre de travailleurs détachés à l’étranger. A cela, il faut ajouter les freelances adeptes du nomadisme. En créant Homelike, Figge et Kasper ont tapé dans un marché de 160 milliards de dollars. 

Aujourd’hui, leur entreprise emploie 100 personnes, et elle a déjà levé 18 millions de dollars. Active dans plus de 400 villes en Europe, elle compte 15000 entreprises clientes, dont CapGemini et Adesso, une firme informatique allemande.

Aibnb en embuscade 

Mais le géant américain de la location de vacances Airbnb pourrait bien convoiter ce marché. Il lui fournirait un segment de croissance évident, compte tenu de la similarité de son activité. 

Cependant, Figge demeure serein. Homelike a développé des fonctionnalités qui lui donnent une avance sur sa grande rivale, comme l’émission de factures avec TVA, et une intégration facile dans les registres comptables des ses clients, dit-il. 

Lui-même a des projets d’expansion sur le marché américain dans les 6 prochains mois. Par la suite, il ciblera aussi l’Asie et l’Amérique du Sud.