Le Frontex : “Les ONG s’entendent avec les passeurs”

Le Frontex, l’Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures de l’UE, accuse les organisations humanitaires actives en Méditerranée de s’entendre avec les passeurs, rapporte le Financial Times. Dans un rapport, le Frontex affirme que les organisations non-gouvernementales (ONG) donnent aux migrants «des indications claires avant le départ  concernant la direction à prendre pour trouver les bateaux des ONG ». Dans un autre rapport, l’agence met explicitement les organisations humanitaires en cause : « Premier cas rapporté au cours duquel les réseaux criminels ont fait passer des migrants directement sur le navire d’une ONG ».L’Agence affirme également que les migrants auxquels les associations caritatives avaient porté secours « refusaient souvent totalement de coopérer avec les experts de débriefing » du gouvernement italien ou du Frontex, et que certains expliquaient que c’était les ONG qui les « avaient instruits de ne pas le faire ».

Les ONG effectuent de plus en plus de sauvetages

Elle indique également que le nombre de sauvetages déclenchés par un signal de détresse s’était beaucoup réduit, un phénomène qui avait coïncidé avec une forte hausse du nombre de sauvetages menés à bien par les organisations humanitaires. Ainsi, alors qu’ils ne représentaient que 5 % des missions de secours au début de l’année, ces derniers atteignent désormais 40 % de l’ensemble des sauvetages.Pour le Frontex, cette évolution est imputable au fait que les organisations humanitaires sont actives plus près des eaux territoriales libyennes, mais  aussi parce que leurs bateaux de sauvetage diffusent des lumières, qui guideraient les migrants, « à la manière d’un rayon ».Le rapport a été transmis aux diplomates et fonctionnaires de l’UE.Les ONG ont réfuté l’idée selon laquelle elles collaboreraient avec les trafiquants. L’ONG  Médecins Sans Frontières (MSF), rappelle qu’elle opère en toute conformité avec le droit maritime et la Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS).

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20