FMI: ‘L’économie mondiale déclinera de 5 % cette année’, une récession plus forte que prévu

Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI). – Ichiro Ohara/AP

Le Fonds monétaire international (FMI) revoit pour la deuxième fois ses perspectives pour l’économie mondiale. Selon le FMI, l’économie mondiale chutera de 4,9 % au lieu des 3 % prévus précédemment.

‘La pandémie de Covid-19 a eu un impact négatif plus important que prévu sur l’activité au cours du premier semestre 2020’, indique le FMI. ‘La reprise sera plus lente qu’on ne le pensait au départ.’

Selon le FMI, le principal obstacle est constitué par les mesures de distanciation sociale qui resteront en place au cours de la seconde partie de l’année et qui rendront le travail plus difficile. Cela pèse sur la production et les chaînes d’approvisionnement. En outre, l’organisation américaine fait référence à des pays où le virus est encore très actif, ce qui prolongera le confinement dans ces pays.

Croissance l’an prochain

Le Fonds a également légèrement ajusté ses perspectives pour l’année prochaine. Elle prévoit une croissance de 5,4 % au lieu de 5,8 %. Le FMI prévoit donc toujours un rebond en 2021, mais affirme que celui-ci n’est pas surprenant après une contraction aussi forte que cette année.

Enfin, l’institut souligne que ces perspectives ne sont pas non plus figées. ‘Il y a beaucoup d’incertitudes et la reprise de l’activité économique dépendra principalement de la durée de la pandémie, de la volonté de garder ses distances et des changements sur le marché du travail’, déclare le FMI.

Lire aussi: