Facebook n’obtiendra finalement pas son ‘Tinder’ pour la Saint-Valentin

Facebook Dating

Si les États-Unis bénéficient de la nouvelle fonction Facebook Dating depuis six mois déjà, il faudra encore patienter pour la voir débarquer en Europe… Jusqu’à une date indéterminée.

Pour marquer le coup, Facebook souhaitait lancer sa nouvelle fonction de rencontres en Europe le 13 février, la veille de la Saint-Valentin. On peut dire que c’est raté. Le déploiement européen a été retardé à un date inconnue, rapporte Business Insider. Si vous êtes déçus, vous pouvez vous tourner vers les ‘responsables’: des régulateurs de la vie privée qui ont exprimé des inquiétudes quant à sa conformité aux nouvelles règles de l’UE concernant la protection des données personnelles (RGPD). Encore une affaire de données personnelles

La nouvelle fonction devait être intégrée dans l’application principale de Facebook… Hier. Elle devait répondre au marché croissant des applications de rencontre avec Tinder comme concurrent principal. Facebook Dating présente néanmoins l’avantage de montrer (ou non) les correspondances potentielles avec des amis communs en activant ou en désactivant une fonctionnalité. Et comprend même un onglet ‘Secret Crush’ pour choisir neuf de vos amis Facebook qui vous intéressent, dans le plus grand secret. 

Facebook oublie le RGPD…

Facebook Dating est présent actuellement dans plus de 20 pays, mais il faudra encore attendre un petit bout de temps avant son arrivée en Europe. Selon une déclaration de la Commission irlandaise de protection des données (IDPC), l’entreprise de Mark Zuckerberg n’a communiqué aux régulateurs la date de lancement que dix jours avant le jour-J. Une grosse boulette.

Les régulateurs irlandais ont aussi déclaré que Facebook n’avait pas soumis les documents nécessaires concernant les pratiques de Facebook Dating en matière de protection de la vie privée. La commission irlandaise indique que ‘plusieurs inspecteurs’ sont allés lundi dans les bureaux de Facebook à Dublin pour obtenir les informations demandées. 

‘Nous étions très inquiets de constater que la première fois que nous entendions parler de cette nouvelle fonctionnalité par Facebook Irlande, c’était le 3 février’, déclare la Commission irlandaise. ‘Facebook Irlande nous a informés hier soir qu’ils ont reporté le déploiement de cette fonctionnalité.’

… Mais Facebook nie

De son côté, Facebook dément ces allégations et affirme s’être bien conformé au RGPD et aux demandes des régulateurs de la vie privée. ‘Il est très important que le lancement de Facebook Dating se fasse correctement, nous prenons donc un peu plus de temps pour nous assurer que le produit est prêt pour le marché européen’, a déclaré le porte-parole de Facebook. ‘Nous avons travaillé avec soin pour créer de solides garanties de confidentialité, et nous avons partagé ces informations avec l’IDPC avant le déploiement européen.’

Si Facebook Dating avait sans doute pour but de ramener ses jeunes utilisateurs sur son application, le géant tech devra encore patienter avant de lancer son filet sur les millennials…

Lire aussi: