Markten:
Markten inladen...

JEUDI 13 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Facebook est-il en train de débaucher les créateurs les plus performants de TikTok?

Logo Business AM
Tech

29/07/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

Isopix

La popularité de l’application TikTok ne cesse d’augmenter depuis le début de l’année. Et ses concurrents directs, dont Facebook, ne voient pas cela d’un bon œil. Le groupe de Mark Zuckerberg tenterait donc d’attirer de nouveaux utilisateurs en recrutant des stars du réseau social de ByteDance.

Pour y arriver, Facebook devait d’abord lancer sa propre version des vidéos TikTok. Il teste donc actuellement la fonctionnalité ‘Reels’ sur Instagram, qui permet de monter des vidéos avec la même technique que celle de son concurrent. Les Reels sont disponibles en France, en Allemagne et au Brésil. Et ils commencent à apparaître de plus en plus dans les fils d’actualité.

Contrairement à l’application Lasso, copie de TikTok, qui a fait un énorme flop, les Reels ont donc un certain succès. Celui-ci s’explique, entre autres, par le fait qu’ils s’intègrent directement dans une application avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs mensuellement. La fonctionnalité va donc être lancée dans d’autres pays, notamment aux États-Unis.

Acheter des créateurs

Facebook doit maintenant attirer les utilisateurs TikTok sur sa propre plateforme. Et pour cela, rien de mieux que de payer des créateurs populaires de son concurrent. L’information n’a pas été confirmée par le groupe ni par des créateurs de contenu. Il faut donc la prendre avec des pincettes, précise bien le site PresseCitron. Toutefois, Facebook a déjà sorti le chéquier pour s’offrir des streamers populaires pour sa plateforme de Gaming. Il pourrait très bien faire de même pour concurrencer TikTok.

En outre, la plateforme de ByteDance a récemment annoncé qu’elle avait dégagé la somme de 200 millions de dollars pour rétribuer ses créateurs les plus performants. Une manière – peut-être – de contrer les offres de Facebook.

La perte de certains de ses créateurs les plus populaires serait un nouveau coup dur pour TikTok. L’application souffre du conflit entre les États-Unis et la Chine. ByteDance étant une firme chinoise, certains craignent qu’elle n’espionne ses utilisateurs pour le compte du gouvernement. L’Inde l’a déjà interdite sur son territoire. Les autorités américaines pourraient faire de même, ce qui causerait sa perte, ou presque.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | La citation du jour