Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Envie d’ailleurs? Ces pays vous accueillent à bras ouverts pour y travailler à distance

Logo Business AM
Carrière

19/09/2020 | Anthony Planus | 5 min de lecture

Anguilla - Photo by Ramon Kagie on Unsplash

La crise sanitaire aidant, le travail à distance s’est fortement popularisé ces derniers temps. À tel point que de plus en plus de pays accueillent désormais à bras ouverts ces nouveaux travailleurs nomades.

Alors qu’un retour au bureau n’est pas d’actualité pour bon nombre de travailleurs à travers le monde, certains pays tentent de s’éloigner des modèles touristiques traditionnels pour se tourner vers des voyageurs-travailleur de plus longue durée. Le média américain CNBC a dressé la liste des pays adaptent leur législation pour accueillir ces nomades numériques.

Anguilla

Ce territoire britannique d’outre-mer accepte depuis le 21 août dernier les demandes des travailleurs à distance qui désirent s’y installer. Selon Kenroy Herbert, président du Conseil touristique d’Anguilla, l’île ‘vise une nouvelle clientèle que nous appelons les nomades numériques, qui viendront travailler à distance depuis Anguilla avec des visas de long séjour.’

La priorité est donnée aux ressortissants de zones à faible risque Covid-19 et aux visiteurs de longue durée.

Un séjour de moins de 3 mois coûte 1.000 dollars par personne et 1.500 dollars pour une famille de quatre. Les séjours plus longs coûtent le double de ces montants. Les ‘packages’ comprennent deux tests Covid-19, un permis de travail numérique et d’autres frais.

Barbade

La Barbade a lancé le 30 juin dernier son visa ‘12-month Barbados Welcome Stamp’.

‘Tout ce que nous avons reçu du Covid, c’est de l’incertitude’, a déclaré la Première ministre Mia Mottley à Sky News. ‘Nous pouvons vous donner la certitude pour les 12 prochains mois que vous pouvez venir et travailler d’ici.’

Les titulaires d’un visa peuvent envoyer leurs enfants dans l’une des écoles privées de l’île ou bien les envoyer dans l’une des écoles publiques en échange d’une faible allocation.

Bermudes

Pour demander un certificat ‘Work from Home’, vous devrez vous acquitter de 263 dollars. Il faut par ailleurs être employé par une société hors des Bermudes, être engagé dans des études de niveau universitaire ou bien faire la preuve de moyens financiers substantiels.

‘Ces visiteurs peuvent résider aux Bermudes (…) et ils favoriseront l’activité économique de notre pays sans impacter les Bermudiens sur le marché du travail’, a déclaré le ministre du Travail, Jason Hayward.

Géorgie

La Géorgie accepte les demandes de la part de travailleurs à distance originaires de 95 pays. Le programme ‘Remotely from Georgia’ permet de séjourner dans le pays pendant au moins 360 jours sans visa.

Les candidats avoir des revenus supérieurs à 2.000 dollars par mois et accepter une quarantaine de 12 jours à leur frais dans un hôtel.

Estonie

L’Estonie a lancé un visa d’une durée de 12 mois pour les nomades numériques le mois dernier, mais le pays planchait là-dessus depuis plusieurs années. Les demandes doivent être soumises sur rendez-vous dans une ambassade ou un consulat. Le processus de validation dure par la suite 30 jours.

Les demandeurs doivent prouver des revenus mensuels supérieurs à 3.504 euros au cours des six mois précédents.

Lire aussi:

Source: CNBC


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour