Entre départs et arrivées : voici le nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron et Elisabeth Borne

Suite aux législatives, un remaniement du gouvernement français était nécessaire. Emmanuel Macron envoie plusieurs messages avec le départ de Damien Abad, le retour de Marlène Schiappa et l’arrivée de l’urgentiste François Braun.

Emmanuel Macron a-t-il entendu le message des Français ? Le gouvernement de sa Première ministre, Élisabeth Borne, ne sera pas un gouvernement d’unité nationale, comme demandé par ses adversaires après les législatives, mais un gouvernement d’action, c’est en tout cas son intention.

Tous les cadres restent en place: c’est le cas de Bruno Lemaire (ministre de l’Économie), Gérald Darmanin (ministre de l’Intérieur, clairement un choix d’Emmanuel Macron contre la volonté de sa Première ministre), Eric Dupond-Moretti (ministre de la Justice), Catherine Colonna (ministre des Affaires étrangères) et Pap NDIAYE (ministre de l’Éducation nationale).

Les défaits

Ensuite interviennent les changements qui ont été rendus nécessaires par les défaites électorales aux législatives. C’est le cas de Brigitte Bourguignon qui laisse sa place à François Braun, le chef des urgences du CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France, au ministère de la Santé.

Amélie de Montchalin, à la Transition écologique, est également remplacée par Christophe Béchu, actuel ministre des Collectivités territoriales. Yaël Braun-Pivet fait place à l’ancien préfet Jean-François Carenco  qui devient ministre des Outre-mers. Enfin, Olivier Véran, qui occupait jusqu’alors le poste de ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, est nommé porte-parole du gouvernement « chargé du renouveau démocratique ». Il remplace Olivia Grégoire qui file aux PME, Commerce et Tourisme. Frank Restier prend lui la place de l’ancien ministre de la Santé.

Accusé de viols et d’agressions sexuelles, le controversé Damien Abad quitte son portefeuille des Solidarités. Il est remplacé par Jean-Christophe Combe, actuel directeur général de la Croix-Rouge française.

Beaune et Boone

Clément Beaune qui gérait l’Europe devient ministre des Transports. Il est remplacé dans son ancien rôle par Laurence Boone, l’ancienne conseillère économique de François Hollande.

Parmi les autres arrivées marquantes, il y a le retour de Marlène Schiappa, fidèle de Macron, qui devient secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire. Le maire de Clichy-sous-Bois, Olivier Klein, devient lui ministre du Logement.

Voir le casting complet ici.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20