En perte de vitesse, Eric Zemmour s’apprête à se déclarer candidat et à créer son parti

Plusieurs médias français annoncent la candidature imminente d’Eric Zemmour à la présidentielle. Elle aurait lieu la semaine du 29 novembre avec un premier grand meeting de campagne.

La dynamique positive autour du toujours essayiste Eric Zemmour a du plomb dans l’aile. Celui qui était porté tant par les sondages que par une large couverture médiatique est en train de découvrir le revers de la médaille. Certains sondages l’annoncent désormais derrière Marine Le Pen, tandis que sa tournée internationale tourne au vinaigre avec les maires de Londres et de Genève ne voulant pas accueillir l’écrivain-chroniqueur dans leur ville.

Alors, l’équipe autour de Zemmour commence à envisager l’étape d’après. Selon BFM TV, Eric Zemmour devrait être officiellement candidat la semaine prochaine, après une annonce au JT de TF1. Il y aurait aussi un plan pour créer un parti, comme l’avait fait Emmanuel Macron pour lancer sa candidature avec le parti En Marche.

Un nom et un logo

Ce parti, qui aurait déjà un nom et un logo, proposerait des adhésions payantes, de quoi aider le candidat à financer sa campagne. Car le candidat devrait aussi donner son premier meeting dans la foulée de sa candidature au Zénith de Paris, une salle de 6.800 places, qui a un coût de 89.000 euros.

Et puis, il y a la recherche de parrainages. Il faut 500 signatures pour se porter candidat à la présidentielle. Or, il se dit qu’Eric Zemmour plafonne à 250.

Cette candidature imminente aurait aussi pour but d’effacer la primaire de la droite (Les Républicains) qui doit choisir son candidat unique pour le 4 décembre.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20