En Allemagne, près de la moitié de l’électricité provient de l’énergie renouvelable

Bernd Wüstneck/Picture Alliance

Près de la moitié de l’électricité consommée par les Allemands cette année provenait de sources d’énergie renouvelables telles que l’éolien, le solaire et la biomasse, selon les chiffres publiés lundi par l’Institut allemand pour l’énergie solaire et la recherche sur l’hydrogène (ZSW) et l’Association allemande pour l’industrie de l’énergie et de l’eau (BDEW). Ils montrent que la part des énergies renouvelables passera à 46% en 2020, contre 42,5% en 2019.

Une partie de la proportion accrue des énergies renouvelables est due à la baisse de la demande d’électricité, en raison de la pandémie de coronavirus. Si la consommation avait été stable, la part aurait été légèrement supérieure à 44%.

Un printemps avec beaucoup de vent et beaucoup de soleil ont en outre augmenté la part des énergies renouvelables. La plus grande source de renouvelable en Allemagne reste les éoliennes terrestres, suivies des panneaux solaires, de la biomasse et des éoliennes offshore.

Dans les années à venir, le gouvernement allemand entend se concentrer sur les parcs éoliens offshore. Berlin vise à faire passer la part des énergies renouvelables à 65% d’ici 2030.