Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 26 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Drogues aux USA: 4 nouveaux États légalisent le cannabis à des fins récréatives, l’Oregon va encore plus loin

Logo Business AM
Politique

04/11/2020 | Florian Callens | 4 min de lecture

Shutterstock

Aux États-Unis, il ne s’agissait pas seulement de voter pour un nouveau président ou pour renouveler la Chambre des représentants et le Sénat. Dans certains États, il était également question de la légalisation ou non du cannabis.

Au niveau fédéral, le cannabis est toujours totalement illégal aux États-Unis. Cependant, depuis 2014, il y a eu une vague de légalisations au niveau des États. L’État de l’Oregon a ensuite été le premier à légaliser l’usage récréatif de la marijuana. Et depuis lors, dix autres États américains ont suivi l’exemple de l’Oregon. Et de nombreux autres États autorisent l’utilisation du cannabis à des fins médicales.

Arizona, New Jersey, Dakota du Sud et Montana

Mardi, les électeurs de l’Arizona, du New Jersey, du Dakota du Sud et du Montana ont pu se prononcer sur la légalisation de l’usage récréatif du cannabis. Selon les dernières projections, ces quatre États semblent avoir approuvé cette légalisation. Dans chaque cas, la légalisation ne s’applique qu’aux personnes âgées de plus de 21 ans.

Les règles selon lesquelles le cannabis peut être distribué varient d’un État à l’autre. En particulier, le montant des taxes à payer sur le cannabis vendu légalement peut fortement varier. Dans certains États, les autorités choisissent de prélever des taxes élevées qui sont ensuite utilisées pour des questions spécifiques telles que l’éducation, la prévention, la gestion de l’eau, etc.

L’usage du cannabis a également été approuvé dans le Mississippi. Mais dans ce cas-ci, il ne s’agissait que d’un usage médical pour les malades en phase terminale d’une des 22 conditions spécifiques.

Décriminalisation des drogues dures

Enfin, une nouvelle première a été enregistrée dans l’Oregon progressiste. Dans cet Etat, toutes les drogues – y compris la cocaïne et l’héroïne – ont été décriminalisées. Cela ne veut pas dire que les drogues sont désormais légales. Cependant, la possession de quantités limitées sera dorénavant moins sévèrement punie. Le but de la manœuvre est de ne plus considérer la toxicomanie comme un crime mais comme un problème de santé publique. Dans des pays comme le Portugal, ce système a eu un effet très positif sur la problématique de la drogue.

Fédéral?

Dans le sillage de l’adoption de ces nouvelles lois, la pression se fait à nouveau plus forte pour que la légalisation du cannabis soit réglementée au niveau fédéral. Il n’y a plus qu’au Kansas, en Idaho et au Nebraska que la consommation de cannabis est encore totalement illégale. En fonction du résultat des élections américaines, il est possible qu’une loi fédérale soit finalement adoptée sur cette question.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    60.383.788
  • Nombre
    de décès
    1.421.216
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    561.803
  • Nombre
    de décès
    15.938
Logo Business AM

Business AM | Stocks