Découvrez Blueberry, le tout premier écosystème de l’industrie spatiale belge

Isopix

Le nouveau groupe aérospatial Blueberry a été lancé vendredi matin depuis Brussels Airport. Il est constitué de Sabena Aerospace et de la Sabca, dont les parts détenues par le groupe français Dassault avaient été reprises début février par Sabena Aerospace et la Société fédérale de participations et d’investissement (SFPI), le bras financier de l’État fédéral.

Ces deux entités deviennent d’ailleurs les actionnaires du holding Blueberry, le « premier écosystème belge dédié au développement durable de l’industrie aérospatiale réunissant des entreprises de haute technologie tournées vers l’avenir ».

En unissant Sabca et Sabena Aerospace, deux acteurs belges de référence dans l’industrie aérospatiale, Blueberry pose les bases du premier écosystème durable du secteur. Cette union renforcera aussi les deux sociétés grâce au caractère complémentaire de leurs activités, au partage de leur connaissance du marché et à une organisation industrielle optimisée, pointent les différents partenaires.

La Sabca est en effet spécialisée dans la fabrication de composants de haute technologie pour l’industrie aéronautique et spatiale ainsi que dans la maintenance des avions militaires, tandis que Sabena Aerospace est lui un acteur international actif dans la maintenance et la réparation d’avions. Il assiste à ce titre les compagnies aériennes de passagers et de fret ainsi que les forces aériennes dans la maintenance de leurs flottes.

« Tout ce qui vole est dans le périmètre de Blueberry », résume Thibauld Jongen, patron de la Sabca. « Nous avons accès à tous les clients et à tous les métiers et c’est assez unique. »

Blueberry se dit déjà ouvert à accueillir d’autres partenaires, plutôt de niche, également actifs dans le secteur aérospatial.

Lire aussi: