À partir de décembre, notre pays comptera trois livrets d’épargne qui rapportent au moins 1 %

Plusieurs banques ont augmenté leurs taux d’épargne au cours des dernières semaines. Aujourd’hui, Keytrade Bank leur emboîte le pas. La banque Internet augmentera le taux d’intérêt de plusieurs comptes d’épargne le 1er décembre. À partir de ce moment-là, vous bénéficierez d’un taux d’épargne de 1 % sur n’importe lequel de ces comptes.

Pourquoi est-ce important ?

En raison du resserrement de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), les institutions financières bénéficient actuellement d'un taux d'intérêt de 1,5 % lorsqu'elles placent leur argent auprès des banques centrales nationales. Avant le début des vacances d'été, elles devaient encore payer un taux d'intérêt punitif de 0,5 %. Cela représente une différence de 200 points de base en quelques mois. Ces fortes hausses des taux d'intérêt ont donné aux banques une plus grande marge de manœuvre pour payer à leurs clients des frais d'épargne plus élevés.

Dans l’actualité : Keytrade Bank augmente le taux de base de son compte High Fidelity de 0,01 à 0,3 pour cent le 1er décembre. La prime de fidélité passe alors de 0,15 à 0,7 pour cent. Cela porte le rendement total à 1 %, ce qui signifie que ce compte d’épargne rapportera plus de cinq fois plus à partir du mois prochain.

  • Avec cette augmentation, notre pays disposera dès le mois prochain de trois livrets d’épargne (bancaires) rapportant au moins 1 %.
  • Santander Consumer Bank a déjà précédé Keytrade Bank. Elle a déjà relevé le taux d’intérêt de plusieurs livrets d’épargne en octobre. Ainsi, vous bénéficiez d’une commission d’épargne de 1,2 % si vous mettez de l’argent de côté via le compte Vision Max. Attention : le taux d’intérêt tombe à 0,75 % si vous épargnez moins de 125 000 euros ou plus de 200 000 euros. Cette banque propose également un compte d’épargne sans conditions appelé Vision+. Ce compte est assorti d’un taux d’intérêt de 1 %.
  • Remarque importante : la prime de haute fidélité ne s’applique qu’aux dépôts que vous gardez sur le compte d’épargne pendant au moins 12 mois. Ceux qui retirent leur argent plus tôt verront le rendement total du compte High Fidelity tomber à 0,3 %.

Fait notable : en décembre, notre pays comptera quatre comptes d’épargne dont le rendement est supérieur à 1 %. Vous pouvez également vous adresser au gouvernement pour ouvrir un compte d’épargne, le compte e-DEPO. Sur ce compte d’épargne, vous bénéficiez actuellement d’un taux d’intérêt brut de 2 %. Après avoir payé un impôt à la source (30 %), vous obtenez un taux net de 1,4 %.

Une autre hausse des taux d’intérêt

Détails : Keytrade Bank a aussi revu à la hausse le taux d’intérêt d’un autre compte d’épargne.

  • Le taux de base du compte épargne Azur passera de 0,01 à 0,50 % en décembre et la prime de fidélité de 0,10 à 0,20 %. Cela porte le rendement total à 0,7 %, ce qui fait également de ce compte l’un des comptes d’épargne les plus lucratifs du marché.
  • Le taux de base plus élevé rend ce compte plus intéressant pour ceux qui n’ont pas un horizon d’épargne de 12 mois. Le taux d’intérêt de base est calculé en fonction de la durée pendant laquelle l’argent reste sur un compte d’épargne pendant un an. Vous ne perdrez donc pas la totalité des intérêts si vous retirez votre capital dans l’année. Toutefois, le taux d’intérêt de base sera un peu plus bas dans ce cas.

Et les grandes banques ?

Zoom avant : les grandes banques n’ont pas encore augmenté le taux d’épargne jusqu’à aujourd’hui. Avec eux, vous devez encore vous contenter d’un taux d’intérêt de 0,11 %, le strict minimum pour les comptes d’épargne réglementés dans notre pays.

  • Jusqu’à présent, ce sont surtout les banques en ligne qui ont relevé les taux d’intérêt à la hausse. Elles peuvent agir plus rapidement que leurs concurrents de type « brick-and-mortar » parce qu’elles ont moins de coûts, comme l’entretien des bâtiments.
  • Plusieurs grandes banques ont d’ailleurs révélé l’été dernier qu’il était trop tôt pour elles pour augmenter les taux d’épargne. « Je mentirais si je disais que les taux d’intérêt de l’épargne seraient en hausse cette année », a déclaré Marc Raisière, administrateur délégué de Belfius, lors de la présentation des chiffres semestriels. Johan Thijs, cadre supérieur de KBC, et Peter Adams, cadre supérieur d’ING Belgique, ont également déclaré qu’un taux d’épargne plus élevé n’était pas pour l’avenir immédiat.
  • Entre-temps, les grandes banques ont dit adieu aux taux d’intérêt négatifs pour les clients fortunés et/ou les personnes morales.

BL

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20