Critiqué pour son lancement laborieux, Google Stadia répond par deux jeux

Google Stadia
Alphabet

Les plates-formes de cloud gaming connaissent des débuts difficiles. C’est sans doute inhérent à ce genre de nouvelles technologies. Google a donné une explication sur l’absence de 4K sur plusieurs jeux et offre deux nouveaux jeux légendaires.

Google avait promis des jeux en qualité 4K 60 fps. Mais les premiers joueurs constatent que ce n’est pas forcément le cas. À qui la faute? Au choix « artistique » des développeurs, répond Google.

‘Tous les jeux supportent la 4 K au lancement. Nous avons conçu Stadia pour permettre la 4K60 (avec un téléviseur et une bande passante appropriée). Nous aimerions que tous les jeux tournent en 4K60, mais parfois, pour des raisons artistiques, un jeu est en 4K30, donc Stadia diffuse en 4K60 via un encodeur 2x’, répond Phil Harrizon, le responsable de Google Stadia, à un internaute mécontent.

Le choix du mot ‘artistique’ est au mieux diplomate. Car le patron de la section gaming de Google vise clairement la précipitation de certains développeurs et la facilité.

Google rappelle aussi qu’il faut disposer d’une vitesse de connexion internet suffisante (vous pouvez la tester ici). « Stadia streame en 4K à 60 images par seconde et cela inclut tous les aspects graphiques depuis le jeu jusqu’à l’écran : GPU, encodeur et Chromecast Ultra, tout sort en 4K sur les téléviseurs 4K », explique Google dans une note, et qui assure donc que sa technologie n’est pas remise en cause.

Tout est pardonné?

En contrepartie, même si Google ne le dit pas explicitement, deux jeux gratuits seront proposés au mois de décembre pour tous les abonnés: Tom Raider et Farming Simulator 19, un jeu très prisé par les fans de simulation. Ils rejoignent Destiny 2 : The Collection et Samourai Shodown, gratuits depuis le lancement du service. L’offre est valable aussi bien pour les abonnés de la formule pro que l’option Basic (avant 2020).

De quoi suffire à apaiser les fans? Pas certains que ces 4 jeux font rêver.