Couvre-feu, commerces, frontières… Le point sur les nouvelles mesures en France

Jean Castex – Thibaud Moritz/ABACAPRESS.COM

Le Premier ministre français Jean Castex a confirmé ce jeudi soir l’instauration d’un couvre-feu à partir de 18h, effectif dès samedi, sur l’ensemble du territoire, et ce pour une durée de minimum 15 jours.

Comme tous les jeudis, Jean Castex a fait le point sur la situation sanitaire en France, au cours d’une conférence de presse. La transmission du virus stagne actuellement à un niveau élevé chez nos voisins (16.000 contaminations quotidiennes et 24.000 personnes hospitalisées), tandis les variantes britannique et sud-africaine du SARS-CoV-2 ont été détectées dans le pays.

Couvre-feu dès 18h

Un couvre-feu à partir de 18h avait été instauré dans plusieurs départements français ces dernières semaines. À partir de samedi, il en sera de même sur l’ensemble du pays. La mesure restera en vigueur au moins 15 jours. Des exceptions, via des attestations, restent toutefois possibles.

‘Cette logique de couvre-feu obéit à une logique préventive. Elle permet de graduer notre riposte et vise à limiter les contacts sociaux en fin de journée’, a justifié Jean Castex.

Fermetures des commerces à 18h

De manière logique, les commerces et les lieux qui reçoivent du public fermeront également leurs portes dès 18h.

Le Premier ministre a invité les commerçants à davantage ouvrir durant la pause midi, mais également le dimanche, afin d’éviter les concentrations de clients.

Frontières

Les contrôles aux frontières seront par ailleurs renforcés. Concrètement, tous les voyageurs en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne devront s’être soumis à un test PCR avant leur départ et devront ‘s’engager sur l’honneur à s’isoler pendant 7 jours une fois arrivés, et refaire un test PCR à l’issue’ de ladite période.

Concernant les déplacements intra-européens, une réunion est prévue le 21 janvier prochain pour décider d’éventuelles mesures aux frontières.

Vers un reconfinement?

Un reconfinement est-il dans l’air en France? Si la situation sanitaire actuelle ne s’y prête pas encore, une telle mesure pourrait néanmoins être décidée si une ‘dégradation épidémique forte’ devait être constatée, a prévu le Premier ministre français.

‘Nous devons, comme nous n’avons cessé de le faire depuis le début de cette crise, nous préparer à toute éventualité’, a-t-il ajouté.

Les écoles restent ouvertes

‘Nous souhaitons tout faire’ pour éviter une fermeture des écoles, a assuré Jean Castex.

Toutefois, les protocoles sanitaires vont être renforcés: précautions supplémentaires dans les cantines, suspension des activités physiques scolaires et extrascolaires, rendforcement du dépistage, etc.

Le système de cours à distance en alternance sera par ailleurs maintenu au-delà du 20 janvier dans les lycées.

Lire aussi: