Combien auriez-vous aujourd’hui si vous aviez investi 1.000 euros dans Tesla il y a 1, 5 ou 10 ans ?

Malgré quelques contretemps, Tesla connait un nouveau mois phare. On se dit souvent qu’il est trop tard pour investir dans Tesla, que le train est passé et que le billet est désormais trop cher. Un retour en arrière peut nous donner encore davantage de regrets.

Les actions Tesla ont grimpé de 50% au mois d’octobre, faisant intégrer l’entreprise dans le club très fermé des entreprises aux 1.000 milliards de capitalisation boursière et faisant de son principal propriétaire, Elon Musk, le premier homme à peser les 300 milliards de dollars.

Pourtant, le chemin n’a pas été un long fleuve tranquille ces dernières semaines et ces derniers jours. Le pilotage autonome essuie beaucoup de critiques, et il n’est toujours pas clair si oui ou non, le locateur de voitures Hertz a bel et bien passé commande de 100.000 Tesla.

Mais pas de quoi inquiéter la progression générale de Tesla que des experts comme Jim Cramer estiment « sans fin ».

Retour en arrière

  • Si vous aviez investi 1.000 euros il y a 1 an, quand l’action valait 400 dollars: vous en auriez aujourd’hui le triple, 2.940 euros.
  • Si vous aviez investi 1.000 euros il y a 5 ans, quand l’action Tesla se négociait à 38 dollars: vous en auriez aujourd’hui autour 31.286 euros.
  • Si vous aviez investi 1.000 euros il y a 10 ans, quand l’action valait 5,74 dollars: vous en auriez aujourd’hui 204.000 euros.

Dans le même temps, un investissement similaire dans le S&P500, un indice qui suit les plus grandes entreprises américaines, et qui est donc fort diversifié, a progressé de 357%. Avec 1.000 euros, vous en auriez aujourd’hui 4.570. Une manoeuvre moins rentable mais considérée par les investisseurs comme plus sûre.

Alors, des regrets ?

Plus
My following

Un agenda peu chargé pour la semaine boursière à venir

05/12/2021 15:18

(ABM FN) La semaine prochaine, l'agenda des investisseurs sera peu rempli, bien que cela ne signifie pas nécessairement que les investisseurs auront une semaine tranquille, avec toute l'incertitude entourant le coronavirus et la future politique monétaire des banques centrales.  

La nouvelle variante omicron du virus est en augmentation, tandis que de nombreux pays sont à nouveau confrontés à des courbes d'infection et d'hospitalisations élevées dans cette pandémie.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20