La sortie de James Bond (encore) reportée, Cineworld ferme ‘toutes ses salles’ aux États-Unis et outre-Manche

EPA-EFE/JOERG CARSTENSEN GERMANY OUT

Cineworld, le deuxième plus grand exploitant de salles de cinéma au monde, a décidé de fermer ses portes aux États-Unis ainsi qu’en Grande-Bretagne et en Irlande. En cause : la crise économique provoquée par le Coronavirus, mais aussi la sortie repoussée du prochain volet de James Bond.

L’entreprise, qui exploite plus de 9.500 cinémas sur le globe, a pris cette décision après le nouveau report de la sortie du dernier James Bond, ‘No Time To Die’.

La sortie du film, prévue en avril dernier normalement, avait été reportée au mois de novembre vu la pandémie.

Ses producteurs viennent d’annoncer que celle-ci n’interviendrait finalement pas avant 2021.