Ce sera finalement la guerre: Disney+ aurait piqué 1 million d’abonnés à Netflix

Une série d'acquisitions stratégiques au cours de la dernière décennie a été payante pour Disney, qui se dirige désormais vers les services de streaming.
Isopix

C’est une surprise. Une analyse du Hollywood Reporter est formel: Netflix perd du terrain au bénéfice de Disney+.

Un récent sondage réalisé par la Bank of America n’annoncait aucune grande révolution. Seulement 6,5 % des utilisateurs de Netflix qui ont testé Disney+ seraient prêts à se désabonner. De plus, sur 65 % des personnes interrogées par Bank of America ont indiqué que l’offre de Disney+ ne remplace pas celle de Netflix. Ce qui veut dire que Netflix et Disney+ pourraient devenir des offres parfaitement complémentaires.

Mais une nouvelle analyse vient tordre le cou à cette idée. Selon The Hollywood Reporter, Netflix aurait perdu un million d’abonnés aux bénéfices de Disney+. Un chiffre qui pourrait grimper à 1,6 million sur le 4e trimestre 2019.

Guerre (encore) froide

Cela dit, Netlix ne doit pas encore paniquer. Car sur la même période, la plateforme a engrangé 7,6 millions d’abonnés. En fait, d’après l’analyse réalisée par Cowen & Co, Disney+ aurait accumulé 24 millions d’abonnés aux Etats-Unis, mais 80% d’entre eux auraient toujours un compte Netflix, dont 10 millions le jour du lancement. Disney+ a sans aucun doute bénéficié de l’effet curiosité en plus de sa série estampillée Star Wars: The Mandalorian.

Il ne s’agit donc pas d’un duel mort ou vif. Rappelons que Netflix a en tout 158 millions d’abonnés, dont 61 aux États-Unis.

Lire aussi : Disney prépare ses armes pour la guerre du streaming de 2020