Ce pays qui ne jure plus que par les véhicules électriques

En trois ans, le parc automobile norvégien est passé de 10% de véhicules électriques à 20%. Les nouvelles immatriculations concernent à 80% des voitures électriques. Cela fait d’eux le pays avec la plus grande proportion de véhicule électrique au monde.

Pourquoi est-ce important ?

D’ici 2035, l'Europe interdira les véhicules à moteur thermique avec en ligne de mire la neutralité carbone. Pour cela, certains gouvernements proposent des avantages fiscaux à l’achat d’un véhicule neuf électrique. En Norvège, force est de constater que cela a eu un réel impact sur le parc automobile.

L’actualité : La Norvège est dorénavant et de loin le pays avec la plus grande proportion de véhicules électriques au monde. 

  • En 2022, une voiture sur cinq roulant sur les routes norvégiennes est électrique. Cette proportion a doublé en moins de trois ans, a annoncé ce lundi l’Association norvégienne des véhicules électriques.
  • « La boule de neige roule de plus en plus vite et un nombre croissant de bons modèles de voitures électriques sont mis en circulation sur les routes norvégiennes », a commenté Christina Bu, la secrétaire générale de l’association, sur leur site internet.
  • Les voitures électriques représentent aujourd’hui presque 80% des nouvelles immatriculations en Norvège.
  • L’objectif de l’association est, qu’en 2024, 30% des véhicules soient électriques.
  • À titre de comparaison, en Belgique, nous sommes à 7,5% de voiture électrique en 2022, rapporte Statbel.

Les conséquences : Avec cette proportion grandissante, l’État norvégien a changé sa politique d’aide au financement des voitures électriques. Face à l’augmentation du nombre de véhicules électriques et l’énorme manque à gagner pour les finances publiques, les autorités norvégiennes ont commencé à retirer certains avantages.

  • En Norvège, la TVA (25%) était exemptée sur l’achat des véhicules électriques neufs. Le but était de favoriser l’achat de ces véhicules. À partir du 1er janvier 2023, cette exemption ne sera que pour les véhicules électriques neufs d’un prix d’achat de maximum 500.000 couronnes (47.590 euros).
  • Par conséquent, cette nouvelle exemption aura un impact sur les voitures électriques haut de gammes comme les Tesla ou encore Mercedes.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20