Ce grand constructeur va-t-il produire la future Apple Car? ‘Les négociations n’en sont qu’à leurs débuts’

Photo concept – Apple Car

Le titre du constructeur sud-coréen Hyundai Motor a connu une journée faste à la Bourse de Seoul ce vendredi. Après avoir flambé jusqu’à +24%, l’action a clôturé la journée sur une hausse de 18%. En cause: les déclarations du porte-parole de la firme sur un éventuel partenariat avec le géant de la tech Apple.

Les rumeurs autour d’une arrivée d’Apple sur le marché de l’automobile vont et viennent depuis 2014, mais elles ont sérieusement pris en consistance fin décembre, lorsque l’agence Reuters a affirmé que le géant de Cupertino entendait débarquer sur le marché des voitures électriques dès 2024. Avec de surcroît sa propre technologie de batterie ‘monocellulaire’.

S’il a un temps été question qu’Apple se lance dans ce projet titanesque en solo, il est apparu de plus en plus clairement ces derniers temps que le fabricant de l’iPhone allait se trouver un partenaire pour assembler la future Apple Car. Restait encore à savoir qui…

Fournir des composants? Assembler toute la voiture?

Une petite phrase du porte-parole de Hyundai ce vendredi matin a donc fait l’effet d’une bombe. En réaction aux rumeurs de partenariat avec Apple, le constructeur coréen a fait savoir que ‘les négociations n’en sont qu’à leurs débuts’.

‘Rien n’a été décidé sur le fait que Hyundai pourrait fournir des composants automobiles à Apple ou alors construire l’ensemble de l’Apple Car’, a tempéré le porte-parole. Mais cette demi-confirmation a suffi pour susciter l’enthousiasme des investisseurs.

Par deux fois, via communiqués, le constructeur a reformulé ses déclarations auprès des autorités boursières en expliquant d’abord qu’il était seulement question de demandes de coopérations potentielles avant de finalement retirer toute mention d’Apple. Mais ces reformulations n’ont pas empêché le titre Hyundai Motor de terminer la journée boursière sur une hausse de 18%.

1 million de voitures électriques en 2025

Selon la chaîne Hankyung TV, citée par Les Echos, Apple et Hyundai discuteraient notamment du développement et de la production de batteries en vue d’un lancement de l’Apple Car en 2027.

Cinquième constructeur automobile mondial avec ses marques Hyundai et Kia, le géant sud-coréen ambitionne de vendre au moins 1 million de voitures électriques en 2025, ce qui lui permettrait de pointer à la troisième place mondial sur ce segment.

Lire aussi: