Cathie Wood vient de vendre pour 266 millions de dollars d’actions Tesla, alors qu’elle prétend qu’elles valent 3 fois plus

Investisseuse très suivie, Cathie Wood a récemment dit tout le bien qu’elle pensait, dont elle a assuré estimer que les actions valaient 300% de plus que leur prix actuel. Pourtant, elle vient de procéder à un gros délestage. Quelle est sa stratégie ?

Bloomberg nous apprend que Ark Invest, la société de gestion d’investissement, a vendu ce mercredi 81.609 actions de Tesla, pour une valeur d’environ 62 millions de dollars. Et il ne s’agit pas de sa seule vente du mois. En septembre, elle a vendu des actions du constructeur automobile pour un total d’environ 266 millions de dollars.

Mises en parallèle avec une interview donnée par Cathie Wood, la PDG d’Ark Investment, à Yahoo Finance début septembre, cette opération peut étonner. En effet, elle avait déclaré que selon elle, une action de Tesla valait 3.000 dollars. Soit un peu plus de 300% de plus que son prix à ce moment-là (733 dollars).

« Notre estimation du succès de Tesla a augmenté. La principale raison en est leur part de marché. Au lieu de baisser entre la fin de l’année 2017 et aujourd’hui, elle a en fait augmenté de façon assez spectaculaire », avait expliqué la célèbre investisseuse.

Entre cette déclaration et aujourd’hui, l’action de Tesla a certes augmenté, mais, naturellement, dans de bien plus faibles proportions. Elle vaut actuellement 755 dollars.

Comment procède-t-elle ?

Avec ces deux données, les récentes manœuvres de Ark Invest paraissent curieuses. Toutefois, comme le fait remarquer Business Insider, une explication peut être trouvée dans une autre interview de Cathie Wood, donnée l’an dernier à CNBC.

A l’époque, elle avait déclaré aimer profiter des bénéfices après une hausse des actions d’une société, quel que soit le potentiel qu’elle lui attribue. Pour en racheter une fois qu’elles baissent.

Une stratégie qui semble être pleinement appliquée avec Tesla. Depuis le début de l’été, le cours de son action ne cesse d’augmenter, quasiment continuellement, après un début d’année difficile. Cathie Wood ne laisse donc pas passer sa chance. Misant sur une potentielle baisse dans les semaines à venir pour refaire son stock.

A cet égard, le tweet publié le 1er septembre dernier par Elon Musk lui a sans doute mis la puce à l’oreille. Le patron de Tesla avait annoncé que la livraison de son nouveau Roadster avait été retardée à cause « pénuries super folles sur la chaîne d’approvisionnement ». Initialement prévu pour 2022, le nouveau véhicule de Tesla devrait finalement être expédié en 2023.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20