Carrefour lance les courses du futur

Après les États-Unis, c’est en France que des prototypes de livraisons par véhicule autonome et électrique auront lieu.

Pourquoi est-ce important ?

Depuis la pandémie de Covid-19, de plus en plus de personnes se font livrer leurs achats à domicile. Le nombre de livreurs n’a lui pas su suivre cette explosion de la demande. Différents constructeurs ont donc mis l’accent sur le développement de véhicule autonome.  

L’innovation : Carrefour propose des navettes autonomes pour livrer ses courses.  Le véhicule a été présenté le 1er décembre.

  • Pour la première fois en France, des courses vont être livrées grâce à une navette totalement autonome, électrique et sans intervention humaine lors du trajet. La seule intervention humaine sera de charger les navettes en amont.
  • Le véhicule a été développé par la start-up Goggo Network. Cette entreprise a pour ambition de devenir « un des plus grands opérateurs de véhicules autonomes et électriques en Europe. » comme le rapporte BFM Business.
  • « Pour la première fois, une navette autonome va circuler sur les routes, à une vitesse maximum de 70 kilomètres à l’heure, en partant de notre magasin Carrefour market de Massy pour aller desservir les étudiants du plateau de Saclay » explique Alexandre Bompard, le PDG de Carrefour au Figaro.
  • La navette fera le trajet de Massy à Paris-Saclay, soit un trajet de 14 km, tous les jours. Pour faire ce trajet sur des routes publiques, le véhicule a pu voir la réglementation s’adapter et roulera de 17 à 19h mais pas de nuit.
  • Un chauffeur de sécurité sera dans la navette le temps du test. Ce dernier est prévu pour six mois.
  • Les clients pourront utiliser ce service en passant une commande sur le site de Carrefour et en choisissant l’option « drive mobile ». Ils seront ensuite informés de l’heure de livraison par SMS.

Ailleurs dans le monde : des véhicules autonomes circulent déjà ailleurs dans le monde, comme en Suède, en Espagne et aux États-Unis. 

  • En Espagne, Goggo Network fait déjà circuler des navettes autonomes pour effectuer des livraisons. Elle prévoit de se déployer à Oxford et à Munich en 2023, comme le rapporte Le Figaro.
  • Aux États-Unis, la chaîne Walmart propose déjà la livraison par véhicule autonome en Arizona. Ils sont même, tout comme Amazon, en train de tester la livraison par drone.  
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20