Boeing et Porsche travaillent sur une voiture électrique volante

Le constructeur aéronautique américain Boeing et le constructeur allemand de voitures de sport Porsche ont annoncé la semaine dernière un partenariat visant à développer une voiture électrique volante. Les deux parties n’ont livré aucun détail financier sur cette collaboration. Airbus et Porsche n’ont pas non plus fixé de date précise pour le lancement de la voiture volante sur le marché. Aucune fourchette de prix n’a en outre été évoquée.

Rapidité et efficacité

Boeing et Porsche ont expliqué vouloir explorer le marché de la mobilité aérienne urbaine haut de gamme et l’extension du trafic urbain dans l’espace aérien. Ce véhicule totalement électrique sera capable de décoller et d’atterrir verticalement.

La société mère de Porsche, Volkswagen AG, est le plus grand constructeur automobile au monde. L’entreprise a expliqué avoir abouti à des avancées majeures sur le plan du développement de véhicules électriques. L’objectif de Volkswagen AG est de construire 22 millions de voitures électriques sous ses différentes marques au cours des dix prochaines années.

Selon Porsche, la mobilité aéroportée permettra de transporter des passagers plus rapidement et plus efficacement que les véhicules terrestres. En outre, il sera possible de combiner une réduction des coûts avec une plus grande flexibilité.

Environnement urbain chaotique

Les taxis aériens commerciaux pourraient décoller d’ici cinq ans, avait déclaré Dennis Muilenburg, PDG de Boeing, l’année dernière. Cependant, avant que cette technologie ne puisse être déployée à grande échelle, il reste de nombreux obstacles à surmonter. Il faut notamment développer un système de gestion du trafic aérien capable de contrôler l’environnement urbain chaotique.

Les entreprises de transport et de technologie du monde entier accélèrent le développement de drones et d’autres machines afin d’offrir des options plus flexibles aux personnes et aux biens dans les centres-villes de plus en plus congestionnés.

La start-up allemande Volocopter, soutenue par Daimler et par le groupe chinois Zhejiang Geely Holding, principal actionnaire du constructeur Mercedes-Benz, vient de terminer un vol d’essai à Stuttgart avec un prototype ressemblant à un croisement entre un hélicoptère et un drone.