Baromètre Covid, nouvelles mesures ou assouplissements : Qu’y a-t-il au menu du nouveau Codeco ?

Un nouveau Comité de concertation aura lieu ce vendredi 21 janvier. Les membres des différents gouvernements du pays se réuniront dès 13 heures pour évaluer la situation sanitaire dans le pays, adapter ou non les mesures en vigueur, mais surtout convenir des derniers détails du fameux baromètre Covid.

À l’ordre du jour du nouveau Codeco, la stratégie sur le long terme à adopter pour lutter contre le coronavirus. Le baromètre y tiendra donc une place importante. Celui-ci doit dresser les mesures à adopter en fonction de niveaux des contaminations dans le pays. De cette manière, il sera plus simple pour les membres des gouvernements de décider des restrictions à mettre en place ou à lever en fonction de l’évolution de la pandémie.

Pourquoi un baromètre ?

L’objectif de ce baromètre est d’éviter les mauvaises surprises, mais surtout de se mettre la population à dos. En établissant un plan clair et précis, les politiques souhaitent « offrir davantage de transparence et de prévisibilité, dans le cas où la situation s’aggrave », avait indiqué le Premier ministre Alexander De Croo.

Le nouveau Codeco « sera un moment important pour tous les gouvernements du pays, pour montrer que nous pouvons mettre en commun toutes les connaissances que nous avons acquises », avait assuré le Premier ministre.

Nouvelle règle ou assouplissement ?

Outre le baromètre – dont les contours ont déjà fuité – , le Codeco du jour devrait se concentrer sur les événements publics au sens large – sports, activités de jeunesse, etc. –, ainsi que sur l’horeca. Les lieux culturels devraient également être abordés. Aucune nouvelle mesure restrictive ne devrait être annoncée.

Cependant, il pourrait y avoir du changement en matière de limites. Les jauges fixes pourraient en effet être abandonnées au profit d’une approche proportionnelle, comme l’avance Le Soir.

Quant à l’enseignement, son sort ne devrait pas être abordé. Les mesures en vigueur à l’heure actuelle devraient donc rester inchangées.

Si certains assouplissements étaient annoncés – notamment pour le sport et les jeux d’argent –, ils pourraient finalement être abandonnés en raison du nombre de contaminations en hausse.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20