Aviapartner va recevoir une bouée de sauvetage de l’Etat

Il s’agit de la seule société autorisée à Brussels Airport à assister les vols passagers. – Isopix

Le gouvernement belge est prêt à consentir à une bouée de sauvetage de 20 à 25 millions d’euros pour Aviapartner, afin d’aider la société de manutention aéroportuaire à sortir de la crise sanitaire du coronavirus. Les partis au pouvoir auraient dégagé une accord de principe à ce sujet, qui sera soumis jeudi au conseil d’administration de la Société Fédérale de Participations et d’Investissement, rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad mercredi.

Si ce bras financier du gouvernement y consent, l’accord sera alors concrétisé. Il est envisagé qu’un prêt soit accordé à Aviapartner qui pourrait être converti en actions.

La Commission européenne devra aussi se pencher sur la question pour y donner son aval. Aviapartner est en ce moment la seule société autorisée à Brussels Airport à assister les vols passagers.

Un tel opérateur au sol est indispensable et le gouvernement craint qu’une faillite mène au chaos à Zaventem, après la faillite récente du baggagiste Swissport. Aviapartner évalue en outre comment étendre ses activités, signalent les quotidiens.