Au moins 5.000 patients belges atteints du coronavirus ont reçu de la chloroquine

Plaquenil – (Isopix)

Dans notre pays, au moins 5.000 des 16.000 patients hospitalisés pour une infection au coronavirus ont reçu un traitement à la chloroquine. C’est ce qu’écrivent les journaux Le Soir et De Standaard.

De quoi s’agit-il? La chloroquine est un médicament contre la malaria développé dans les années 1970. Tout au long de la crise, ce traitement a été considérée à plusieurs reprises comme la panacée, en partie grâce au président américain Donald Trump. Dans un discours, il a fait l’éloge de ce médicament, ce qui a déclenché une ruée sur la chloroquine.

L’information? Fin mars, l’Agence fédérale des médicaments (AFMPS) a annoncé au monde entier qu’environ 64 kilos d’hydroxychloroquine étaient distribués dans les hôpitaux belges. Les données de Sciensano montrent maintenant qu’au moins 5.000 patients ont été traités avec ce médicament. ‘Les résultats semblent être favorables’, déclare Emmanuel Bottieau de l’Institut de médecine tropicale d’Anvers.

Mais? Le scientifique ne veut pas encore tirer de conclusions approfondies de cette recherche, qui doit encore être validée. En tout état de cause, l’utilisation de la chloroquine a été contestée. Fin mai, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé d’interrompre temporairement les essais sur l’hydroxychloroquine… Avant de les reprendre dans une série de rebondissements. Récemment, une étude très controversée sur les dangers du médicament a également été retirée à la demande des chercheurs.

Lire aussi: