Au cœur d’un scandale, l’ex-CEO de la société de paiement Wirecard a été arrêté

Markus Braun – Isopix

Markus Braun, l’ancien dirigeant de la société de paiement allemande Wirecard, a été arrêté. C’est ce qu’a annoncé le ministère public de Munich.

Wirecard est au cœur d’un scandale international depuis la semaine dernière après l’annonce d’un trou de 1,9 milliard d’euros dans ses comptes. Une somme qui pourrait tout simplement ne pas exister, a avoué lundi la société allemande.

‘Le conseil d’administration de Wirecard estime, sur la base d’un examen plus approfondi, qu’il est fort probable que les soldes des comptes bancaires d’un montant de 1,9 milliard d’euros n’existent pas’, avait indiqué la société dans un communiqué. Elle a également annoncé qu’elle ‘explorait les options d’une stratégie financière durable’, ce qui pourrait indiquer un changement d’actionnariat ou une vente.

Suite à ce scandale, le patron de Wirecard n’a pas tardé à démissionner avec effet immédiat, apprenait-on le 19 juin. James Freis succède temporairement à Markus Braun, qui était déjà contesté depuis un certain temps. Dans une déclaration vidéo qu’il a envoyée au monde entier juste avant sa démission, il a déclaré que Wirecard pourrait être ‘victime d’une gigantesque fraude’. Une étrange prophétie qui s’est donc réalisée.

Mardi, le tribunal allemand a fait arrêter Markus Braun, soupçonné désormais de manipulation des comptes de Wirecard. Le ministère public de Munich l’a confirmé à l’agence de presse Bloomberg.

Lire aussi: