Après la BCE, la FED envisage à son tour de diminuer progressivement son aide

La Banque centrale américaine (Fed) a signalé mercredi qu’elle pourrait « bientôt » commencer à réduire son soutien monétaire à l’économie, bien que la reprise ait été ralentie par le variant Delta, et que la croissance s’annonce, par conséquent, moins forte que prévu cette année.

L’institution monétaire veut en effet progressivement retirer à l’économie américaine la béquille qui l’a aidé à traverser la crise.

Et elle a donné, à l’issue de la réunion de son Comité monétaire, un signal qui était très attendu par les marchés, en indiquant que le rythme des achats d’actifs pourrait « bientôt » commencer à diminuer, « si les progrès (économiques) se poursuivent ».

L’annonce du calendrier pour être faite lors de la prochaine réunion, les 2 et 3 novembre, et la réduction débuter le même mois, anticipent les analystes.

Les 120 milliards de dollars de bons du Trésor et autres titres, que la Fed achète chaque mois depuis le début de la crise, vont progressivement diminuer, jusqu’à zéro.

Taux directeurs

En revanche, les taux directeurs, maintenus mercredi dans la fourchette de 0 à 0,25% dans laquelle ils avaient été abaissés en mars 2020, devraient y rester encore un moment.

« Tant que vous achetez des actifs (…) il ne sert à rien de relever les taux », a commenté le président de la Fed, Jerome Powell, lors d’une conférence de presse.

Cette hausse, qui renchérira le coût du crédit, actuellement historiquement bas, lorsque l’économie aura repris son rythme de croisière, pourrait intervenir dès 2022, selon les prévisions des membres du Comité monétaire.

Le resserrement de la politique monétaire semble donc imminent, malgré une croissance qui devrait être moins forte que prévu, et une inflation, au contraire, plus élevée.

La Fed a en effet abaissé sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis pour 2021: celui-ci est désormais attendu en progrès de 5,9%, contre 7% lors des dernières prévisions de la Fed, publiées en juin.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20