Apple est tombé sur la tête? Les particuliers pourront réparer eux-mêmes leur iPhone et Mac grâce à des pièces détachées officielles

Aussi difficile que cela puisse paraitre, Apple vient d’annoncer un nouveau programme de réparation destiné aux particuliers. À compter de l’année prochaine, Monsieur et Madame Tout-le-Monde pourront commander des pièces détachées officielles auprès d’Apple pour tenter de réparer leur iPhone et Mac eux-mêmes.

Au cours des dernières années, Apple n’a cessé de montrer son opposition à toute forme de droit à la réparation. Contre toute attente, la firme américaine vient de faire volte-face et d’annoncer le lancement d’un nouveau programme de réparation destiné aux particuliers. Ce dernier, baptisé Self Service Repair, sera lancé début 2022 et permettra aux particuliers de tenter de réparer leur iPhone et Mac par eux-mêmes en se procurant les pièces détachées officielles auprès d’Apple. De quoi faciliter l’exercice.

Écran, batterie et caméra

Le programme sera dans un premier temps réservé aux États-Unis, avant d’être lancé dans d’autres pays plus tard dans le courant 2022. On notera tout de même que seuls les iPhone 12 et 13 – et plus tard les Mac M1 – pourront bénéficier du programme.

L’offre de pièces détachées sera également limitée dans un premier temps. Les particuliers pourront se procurer un nouvel écran, une nouvelle batterie ou une caméra de rechange auprès d’Apple. Au fur et à mesure, de nouvelles pièces seront proposées sur le site. Un ensemble d’outils sera également mis en vente, histoire que les bricoleurs du dimanche soient correctement équipés.

Qu’en est-il des prix ?

Tenter une réparation d’un produit aussi hermétique d’un iPhone ou qu’un Mac n’est pas une mince affaire. Certains pourraient ne pas vouloir s’y risquer, mais pour d’autres, plus habiles de leurs doigts, pourraient être tentés par cette solution qui devrait être plus économique qu’une réparation auprès d’un service agréé par Apple.

La firme de Cupertino a en effet indiqué que les prix des pièces détachées seraient les mêmes que ceux appliqués pour ses partenaires habituels. Les particuliers pourront donc faire des économies en procédant eux-mêmes à la réparation de leur appareil puisqu’ils n’auront pas à payer la main-d’œuvre. Encore faut-il savoir s’y prendre.

Là encore, Apple se montre généreux puisqu’il proposera la même documentation fournie qu’à ses réparateurs partenaires qui détaille étape par étape la marche à suivre pour réparer tel ou tel produit. Les particuliers ne seront donc pas laissés à eux-mêmes pour réparer leur smartphone ou ordinateur portable.

La décision d’Apple a de quoi surprendre. Au cours des dernières années, la firme américaine n’a cessé de marteler que laisser les particuliers réparer eux-mêmes leur produit était contre-productif. Un retournement de veste étonnant qui laisse penser qu’Apple est peut-être tombé sur la tête.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20