Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Airbnb lance de nouvelles règles qui ciblent les fêtards de moins de 25 ans

Logo Business AM
Lifestyle

02/07/2020 | Anthony Planus | 3 min de lecture

Airbnb - isopix

Airbnb va mettre en place un nouveau système afin d’éviter les fêtes dans les maisons louées.

Dans un article de blog publié jeudi, Airbnb annonce qu’elle ne permettra plus aux utilisateurs âgé de moins de 25 ans, et qui ont également moins de trois avis positifs, de louer des maisons entières dans leur région. S’ils ont plus de trois avis positifs ou que la location se fait dans une autre région, il n’y a par contre pas de problème.

Impact positif

‘Il y aura toujours des gens qui trouveront des moyens de contourner nos mesures de sécurité, et nous savons que les personnes de plus de 24 ans sont parfaitement capables de réserver une maison pour de mauvaises raisons’, explique la plateforme. ‘Mais compte tenu de l’impact positif que cette politique a eu sur les fêtes non désirées organisées dans les maisons par des invités de moins de 25 ans, nous pensons que c’est la bonne façon de s’attaquer au problème.’

Les nouvelles règles seront officiellement introduites à la fin d’un programme de tests au Canada. Selon Airbnb, il y a eu sensiblement moins de fêtes durant cette période d’essai. Airbnb a de toute manière interdit les fêtes à domicile promues sur les réseaux sociaux. Les grandes fêtes dans des endroits qui ne sont pas adaptés à cet effet, comme les appartements, ne sont également pas non plus autorisées. Enfin, une ligne téléphonique d’urgence sera mise en place afin de contacter Airbnb si des événements ont lieu et qu’ils dérangent le voisinage.

Fusillade

Le changement de politique n’intervient pas par hasard. À Halloween l’année dernière, une fusillade a éclaté dans une maison louée via Airbnb. Il s’y déroulait une fête et 5 personnes avaient été tuées. L’événement avait été annoncé comme une ‘Airbnb Mansion Party’ sur Instagram, malgré le fait que le propriétaire des lieux avait explicitement interdit les fêtes.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks