6 trucs et astuces pour sauver vos yeux des écrans

Notre mode de vie augmente le risque de déficience visuelle selon certains opticiens comme Thierry Segeart.

Le gros danger ? Les écrans. Et leur lumière bleue. Difficile voire Impossible à éviter à notre époque, que ce soit au boulot ou dans la sphère privée, ils stimulent pourtant la myopie. Voici quelques astuces pour limiter les dégâts.

1. Éclairez correctement votre pièce de travail.

Ces dernières sont souvent sous-exposées ou mal exposées, avec le reflet d’une fenêtre dans l’écran sur lequel nous travaillons, ce qui nécessite un effort oculaire supplémentaire et fatigue notre vision.

2. Contrôlez votre vue au minimum 1 fois par an.

Même si vous ne portez pas de lunettes ou de lentilles. Toujours penchés sur nos écrans, nous privilégions une vision à courte distance, ce qui peut abîmer nos yeux ou diminuer nos facultés à voir sur de longues distances, au fil des années. 

3. Portez des ‘lunettes à écran.’

A savoir des lunettes traitées pour minimiser l’impact de la lumière bleue. Ou installez un filtre à écran ou une application comme F.Lux, qui règle votre écran selon la journée pour limiter la fatigue visuelle. 

4. Suivez la règle du 20-20.

Après 20 minutes d’écran, détournez le regard pendant 20 secondes pour reposer vos yeux. Avant de revenir à votre écran. 

5. BUVEZ !

(De l’eau.) Si vous n’êtes pas assez hydratés, votre oeil est sec et se fatigue plus vite. 

6. Et dans la même logique, clignez des yeux.

Face à un écran, l’humain a tendance à rester statique, jusque dans son regard. Or, il est capital de cligner des yeux régulièrement pour hydrater et reposer nos globes oculaires. 

Et puis, par extension, n’oubliez pas de manger vos 5 fruits et légumes par jour.

‘Les légumes verts comme les épinards, certains choux et le brocoli sont très riches en lutéine et peuvent vous aider à garder vos yeux en bonne santé. Les aliments riches en carotène comme les carottes, les mangues, les myrtilles, le lait et les œufs y contribuent également.’