370 turbines pour alimenter 5 millions de foyers: la Suède pourrait bien accueillir le plus grand parc éolien offshore d’Europe

Actuellement situés au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, les plus grands parcs éoliens d’Europe pourraient bientôt être dépassés par un projet suédois. Le constructeur OX2 voit les choses en grand.

Pour l’instant, le recordman d’Europe – et du monde – est britannique. Il s’agit de Hornsea 1, situé en mer du Nord. Il offre une capacité d’un peu plus de 1,2 GW. Il sera déjà dépassé cette année par son jeune « frère » Hornsea 2, qui, une fois pleinement opérationnel, dépassera les 1,3 GW. Ensemble, les deux parcs éoliens offshore seront en mesure d’alimenter environ 2,3 millions de foyers. Sur le plus long terme, Hornsea 3 verra le jour, pour couvrir les besoins de 2 millions d’habitations supplémentaires.

Mais ce record ne tiendra évidemment pas très longtemps, d’autres projets de plus grande envergure étant dans les cartons – voire déjà en cours de construction – ailleurs. Parmi ceux-ci, un tout nouveau vient d’être annoncé. Et il ne se trouve ni au Royaume-Uni ni aux Pays-Bas, qui abritent actuellement les plus grands parcs d’Europe. Mais bien en Suède.

5,5 GW

Le promoteur suédois de parcs éoliens OX2 vient de demander un permis Natura 2000 pour un parc éolien offshore dans la zone économique exclusive de la mer Baltique suédoise, entre les îles de Gotland et d’Öland. Déjà baptisé Aurora, il doit prendre place à 20 kilomètres au sud de Gotland et à 30 kilomètres à l’est d’Öland.

Selon les plans dévoilés par OX2, le parc éolien comprendra jusqu’à 370 turbines d’une hauteur maximale de 370 mètres. La capacité du parc éolien sera de 5,5 GW. Soit le projet le plus important d’Europe. La production d’électricité est estimée à environ 24 TWh par an, de quoi couvrir la consommation annuelle d’environ cinq millions de ménages.

Le projet correspond également à une réduction des émissions de dioxyde de carbone d’environ 14 millions de tonnes par an, selon le développeur.

La demande de permis d’OX2, qui comprend une étude d’impact sur l’environnement, est à présent dans les mains du conseil administratif du comté de Gotland.

S’il obtient le feu vert, Aurora prendra directement place parmi les plus grands projets de parc éolien offshore du monde. Pour l’instant, le plus important se situe en Corée du Sud. L’objectif, annoncé l’an dernier, est de construire un site de 8.2GW dans la mer Jaune pour 2030.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20