Voici les pays où l’immobilier a le plus grimpé ces dix dernières années: la Belgique est très bien lotie

Une étude britannique s’est penchée sur les évolutions du marché de l’immobilier au sein de 30 des 38 pays membres de l’OCDE entre 2010 et 2020. La Belgique figure tout en bas du classement… mais fait aussi partie des pays où les salaires ont le moins progressé.

Réalisée par le courtier en crédit britannique Money.co.uk, l’étude met en lumière incroyable hausse des prix de l’immobilier en Israël. Avec une augmentation de 348% (!), l’Etat hébreu figure très largement en tête du classement. En 2010, le prix moyen des maisons au m² y était de 1.817 euros. En 2020, il était de 8.096 euros.

Dans le même temps, Israël est le troisième pays où les salaires ont le plus progressé, derrière la Pologne et la Lituanie. Passant de 28.187 euros à 33.130, la moyenne de salaire annuel y a progressé de 17,5%. L’inflation a quant à elle été de 0,92% en Israël entre 2010 et 2020.

Ça grimpe encore beaucoup en Suisse, la Belgique avant-dernière

La Suisse se retrouve en deuxième position, avec une hausse des prix de l’immobilier de l’ordre de 166%: de 3.740 à 9.932 euros le m². Contrairement à Israël, les salaires n’y ont par contre progressé que de 2,4%. La Suisse est désormais le deuxième pays où les maisons sont les plus chères, seulement devancée par la Corée du Sud.

L’Allemagne complète le podium des hausses les plus importantes. En l’espace de dix ans, les prix de l’immobilier ont augmenté de 162%, le m² passant de 2.084 à 5.459 euros. Les salaires y ont progressé de 14,2%, pour atteindre 45.283 euros an 2020.

En France, entre 2010 et 2020, les prix de l’immobilier one doublé: +100,5%. Le m² moyen coûtait 8.113 euros l’an dernier, contre 4.047 il y a onze ans. Ce qui la place en 7ème position. Les salaires y ont augmenté de 2,8%, la moyenne annuelle s’élevant à 38.369 euros en 2020.

Pour trouver une trace de la Belgique, il faut regarder la fin du classement. Notre pays se retrouve en 29e et avant-dernière position. Et pour cause, les prix de l’immobilier ont enregistré une baisse de 7,8%. Le m² est passé de 3.209 à 2.958 euros. Il n’y a qu’en Grèce que l’immobilier a chuté davantage qu’en Belgique, avec une baisse de 17,9%. Le m² y coûte désormais 1.697 euros.

Entre 2010 et 2020, les salaires en Belgique ont progressé de 0,7%, la moyenne annuelle étant 45.773 euros l’an dernier. Sur ce plan, la Belgique se trouve sixième en partant du bas. Sans surprise, c’est en Grèce que les salaires ont le plus largement chuté (-16,1%), avec une moyenne annuelle de 22.923 euros en 2020.

Le classement des 30 pays en fonction des évolutions du prix moyen du m²

  1. Israël (345,7%)
  2. Suisse (165,5%)
  3. Allemagne (162%)
  4. Etats-Unis (153,3%)
  5. Hongrie (137,8%)
  6. Slovaquie (111,8%)
  7. France (100,5%)
  8. Portugal (86,5%)
  9. Japon (75,1%)
  10. Royaume-Uni (74,9%)

26. Mexique (5,5%)
27. Norvège (-2,1%)
28. République tchèque (-2,3%)
29. Belgique (-7,8%)
30. Grèce (-17,9%)

Les 8 membres de l’OCDE non compris dans le classement sont le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Irlande, l’Islande, la Lettonie, le Luxembourg et la Turquie.

Le classement complet, mis en relation avec les évolutions salariales et l’inflation, est disponible ici.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés