Voici 10 conseils pour protéger votre ordinateur 

Si le risque zéro que votre ordinateur ne soit jamais la cible d’un piratage n’existe pas, il y a quelques pratiques qui le protégeront. En voici 10.

1. Sécurisez votre réseau

Une fois que votre ordinateur est connecté à Internet, il est également connecté à des millions d’autres ordinateurs. Ce qui signifie que des pirates informatiques pourraient avoir accès à votre laptop. Pour éviter cela, nous vous conseillons de sécuriser votre réseau. N’optez pas pour les configurations par défaut, qui sont souvent un peu trop permissives. Un réseau sans fil non protégé et avec la configuration de base permet à n’importe qui (votre voisin ou même un passant si votre connexion fonctionne jusque devant chez vous) d’utiliser votre connexion Internet.

Voilà comment sécuriser votre Wi-Fi: premièrement, rendez-vous sur le site de votre opérateur afin de savoir comment accéder à vos paramètres (normalement il devrait vous donner l’adresse d’un site). Ensuite, changez le nom et le mot de passe qui a été mis par défaut. Bon nombre de gens ne renomment jamais leur Wi-Fi et conservent le mot de passe qui se trouve par défaut sur le routeur. Ne pas renommer son réseau donne des informations aux pirates informatiques concernant la marque ou le modèle de votre point d’accès. Modifiez également l’option sécurité en sélectionnant « WPA2 » (il ne faut absolument pas le laisser ouvert ou ne pas le définir).

Quand vous êtes à l’extérieur, nous ne pouvons que vous recommander de ne pas vous connecter sur des réseaux non-sécurisés. Souvent, ils sont attrayants car ils vous permettent d’obtenir le Wi-Fi gratuitement (comme dans les stations de métro ou les hôtels par exemple) mais méfiez-vous. Énormément de personnes transitent sur ces réseaux. Vous mettez en danger vos données personnelles car il est très facile de pirater un réseau public. Il suffit de casser les clefs de sécurité et de créer un faux point d’accès, et toutes vos données partent directement vers le pirate informatique.

2. Configurez votre pare-feu

Un pare-feu est un périphérique qui contrôle le flux d’informations entre votre ordinateur et Internet. Il va filtrer les paquets de données (dont l’adresse IP de la machine émettrice, l’adresse IP de la machine réceptrice, le type de paquet et le numéro de port) qui sont échangés entre votre ordinateur et le réseau. De cette manière, il va vous protéger des intrusions extérieures. Selon la façon dont vous avez configuré votre pare-feu, il va accepter automatiquement certains paquets de données, en refuser d’autres, également automatiquement, et vous demander une autorisation pour ceux que vous n’avez pas définis mais qui essayent d’accéder à votre ordinateur. 

Chaque ordinateur a un pare-feu qui est accessible dans les paramètres de sécurité. De nouveau, nous vous conseillons de modifier les options de base pour configurer des paramètres plus robustes. Élargissez le champ des demandes pour pouvoir toujours avoir un oeil et valider les demandes d’accès à votre ordinateur.

© iStock

3. Utilisez un antivirus

L’installation d’un logiciel antivirus et sa mise à jour régulière est une étape cruciale dans la sécurisation de votre ordinateur. Il va permettre de protéger votre laptop contre les attaques en les bloquant directement. Il pourra également faire des rapports sur l’état de sécurité de votre ordinateur: s’il y a des malwares qui sont parvenus à se glisser dedans, vous serez au courant et vous pourrez intervenir.

Attention, n’en n’installez qu’un seul, sinon il pourrait y avoir des conflits entre eux. Bonne nouvelle, à l’heure actuelle, il existe pas mal de logiciels gratuits, vous pouvez en retrouvez quelques-uns ici.

4. Supprimez les logiciels qui ne servent à rien

Chaque logiciel que vous avez installé sur votre ordinateur est une porte d’entrée pour les pirates informatiques. Ils vont exploiter toutes les vulnérabilités qui se trouvent dans vos logiciels (c’est-à-dire les failles ou les faiblesses). Moins vous avez installé de softwares, moins vous avez de possibilités d’attaque. Nous vous conseillons donc vivement de supprimer tout logiciel que vous jugez inutile, après avoir vérifié que vous pouvez le supprimer en toute sécurité.

Pour les logiciels dont vous avez absolument besoin, nous vous recommandons de vous rendre dans les paramètres pour modifier ce qui est proposé par défaut. Optez pour la sécurité maximale et protégez tous vos logiciels avec des mots de passe efficaces. (Nous vous indiquons comment créer le mot de passe qui vous assure le plus de sécurité par ici).

5. Suivez le principe du moindre privilège

Sur votre ordinateur, vous pouvez configurer plusieurs comptes: ceux standards, qui sont restreints (vous pouvez restreindre les droits d’accès pour les applications, les systèmes, les processus et les périphériques) et ceux administrateurs, qui possèdent tous les privilèges sur votre système. Le principe du moindre privilège veut que chaque fonction ne possède que les privilèges et ressources nécessaires à son exécution.

Nous vous conseillons de toujours utiliser votre ordinateur avec le compte standard sauf si vous avez besoin d’installer ou supprimer un logiciel ou encore modifier les paramètres de votre ordinateur. Mais n’utilisez pas un compte qui donne accès à tout pour votre travail de tous les jours. Car, dans la plupart des cas de piratage, le logiciel malveillant peut fonctionner uniquement avec les droits de l’utilisateur connecté. Si vous utilisez un compte standard, cela va limiter l’impact du logiciel malveillant sur votre ordinateur infecté. Par contre, si vous utilisez toujours votre compte administrateur, les pirates informatiques pourraient bien se retrouver avec toutes vos données dans les mains.

© iStock

6. Sécurisez votre navigateur

Les navigateurs Web installés sur les nouveaux ordinateurs ne disposent généralement pas de paramètres sécurisés par défaut. Nous vous conseillons donc de vous rendre dans les paramètres avancés de votre navigateur afin de les configurer vous-mêmes avec des options beaucoup plus sécurisées. C’est une étape clef dans l’amélioration de la sécurité de votre ordinateur car beaucoup d’attaques arrivent via les navigateurs. Et si votre navigateur vous demande si vous voulez qu’il se souvienne de votre mot de passe, répondez par le négative. Mieux vaut n’enregistrer aucun mot de passe en ligne.

Nous vous conseillons également d’utiliser la navigation privée. Pour ce faire, il vous suffit d’ouvrir une nouvelle page, de faire un clic droit et de choisir cette option. (La navigation privée vous permet également d’obtenir les meilleurs prix pour réserver un vol en ligne).

Limitez également le nombre de plug-in, soit les modules d’extension, que vous installez.

7. Faites toutes les mises à jour

Installer une mise à jour nécessite souvent de nombreuses minutes et tout le monde est tenté de pousser sur le bouton « rééssayer dans une heure ou cette nuit » afin d’éviter de perdre de nombreuses minutes. Mais c’est une énorme erreur. La plupart des fournisseurs de logiciels publient des mises à jour pour corriger les vulnérabilités, les failles et les faiblesses de leurs logiciels. Et également pour vous protéger de tous les nouveaux malwares qui sortent chaque jour. Ne pas faire les mises à jour permet alors aux pirates informatiques de passer par ces failles ou d’utiliser les dernières techniques pour attaquer votre ordinateur.

8. Soyez prudent avec les liens dans les mails

Soyez prudent avec les pièces jointes et les liens qui se trouvent dans les mails, c’est le premier moyen de propagation des virus. Les logiciels malveillants sont généralement diffusés de cette façon: une personne clique sur un lien qu’elle pensait fiable, est contaminée et envoie le malware à son insu à tous ses contacts. Il ne faut donc pas ouvrir les pièces jointes ou cliquer sur les liens, sauf si vous êtes sûr qu’ils sont sans risque. Méfiez-vous, même s’ils proviennent d’une personne que vous connaissez, car cette personne a peut-être été elle-même infectée. 

© iStock

9. N’utilisez pas de logiciels illégaux

Si vous voulez télécharger un film ou une chanson, nous ne pouvons que vous conseiller de passer par une plateforme de téléchargement officiel. Tout autre moyen de téléchargement est illégal premièrement, et ensuite est un véritable nid à virus. C’est la même chose pour les logiciels. Soit vous achetez le logiciel d’origine sur le site qui le produit, soit vous optez pour des alternatives gratuites (il en existe pour une grande partie des logiciels à l’heure actuelle), mais ne téléchargez pas de programme sur des sites illégaux. Ceux-ci risquent de vous amener toute une série de malwares.

10. Faites des back-up sur un disque dur

Idéalement, il vaut mieux ne garder aucune information confidentielle sur votre ordinateur. Vous n’êtes jamais à l’abri d’un piratage de votre machine. Nous vous conseillons de faire des sauvegardes sur un disque dur externe. Vous pouvez sécuriser ce support grâce à des logiciels comme USB Secure, par exemple, qui va vous permettre de verrouiller votre support avec un mot de passe. Si vous souhaitez une protection supplémentaire, vous pouvez chiffrer toutes vos données grâce au logiciel Rohos Mini Drive.

Vous voulez également savoir comment protéger votre vie privée en ligne? C’est par ici.