Une Gold Mastercard pour… 3.400 euros

Au Royaume-Uni, la Monnaieroyale développe une carte de crédit en or pour les consommateursqui veulent ajouter du poids à leur portefeuille. L’institutiontravaille de la sorte à l’émission d’un produit qui pourrait êtreapprécié des consommateurs les plus riches, explique le quotidienbritannique The Times. Cette carte sera composée de dix-huit caratset aura une valeur de 3.000 livres (3.400 euros).  

La signatures du propriétaire de la carte sera gravée au dos. La carte de créditpourra être utilisée aux guichets automatiques et dans les lecteursde carte sans contact.

« ll s’agit d’unephase de développement. La Monnaie royale espère devenir lefabricant de la carte pour certains de ses partenaires haut de gamme.S’ils parviennent à la faire fonctionner, le projet devrait êtreprêt d’ici un an », a expliqué la Monnaie royale à plusieursjournaux britanniques.

Multimillionnaires

La Monnaie royale,propriété du Trésor britannique, a confirmé qu’elle tentait defabriquer « une carte de paiement en métal précieux. »

Plusieurs sources ontsouligné que le projet en était encore à ses débuts. Rien negarantit que ces expériences conduisent à une carte de créditexploitable, précise the Times.

Ce produit pourrait êtrecommercialisé par des sociétés émettrices de cartes de crédittelles que Mastercard. Selon certaines sources, la carte de créditen or aurait déjà été offerte à plusieurs multimillionnaires.

La Monnaie royale, qui adéménagé de son siège à Londres à Llantrisant aupays de Galles dans les années 1960, produit des pièces de monnaiebritanniques et étrangères. L’institution émet également despièces commémoratives à l’occasion d’occasionsspéciales.

Prince Charles

Il y a six ans, la Monnaieroyale a produit des médailles pour les Jeux olympiques de Londres. Le 14 novembre, àl’occasion du soixante-dixième anniversaire du prince Charles,l’institution devrait émettre une monnaie spéciale.Un dessin du graveurRobert Elderton, qui avait précédemment déjà travaillé pour laMonnaie royale, ornera cette monnaie.

Deux pièces spécialesont également été lancées sur le marché pour commémorer lesoixantième anniversaire de l’ours Paddington. L’année dernière,American Express a transformé sa carte haut de gamme en platine,passant du plastique au design métallique.