Une filiale de Nethys verse des millions à ses dirigeants, une ‘prime de fidélité’

L'action au civil a pour but le remboursement des sommes reçues par les ex-managers de Nethys.
Siège de l’intercommunale Nethys, à Liège. (Isopix)

L’assureur liégeois Integrale, filiale de l’intercommunale liégeoise Nethys, a promis 5,7 millions d’euros à ses dirigeants pour les inciter à rester dans l’entreprise lorsque leurs salaires devaient être plafonnés, selon un article du Soir.

L’entreprise craignait qu’ils ne quittent l’entreprise à la suite du décret wallon de plafonnement des salaires entré en vigueur en mai 2018. C’est pourquoi l’assureur a prévu un paiement de 5,7 millions d’euros. Une prime de fidélité, comme la décrivent aujourd’hui le président et deux administrateurs.

Le CEO Diego Aquilina s’est vu promettre à lui seul 4,5 millions d’euros: une partie a déjà été versée, le reste suivra fin mai 2020 lorsqu’il prendra sa retraite. Les autres membres du Comité exécutif ont droit à des paiements allant de 75.502 à 487.478 euros. L’assureur pension employait 151 personnes fin 2018.

Lire aussi: