Un rêve de grandeur qui vire au cauchemar : quel avenir pour la Russie après la guerre ?

La Fédération de Russie se révèle bien moins militairement puissante que ce qu’on pensait ; elle se révèle aussi plus fragile, à tel point que le pays risque bien de traverser une période de transition radicale. Pour quelle nouvelle Russie ? On peut déjà tracer quelques pistes.

Pourquoi est-ce important ?

L'invasion de l'Ukraine, pensée comme une promenade militaire, a viré au bourbier pour la Russie, et sa conclusion la plus probable est dorénavant une défaite du Kremlin, d'une manière ou d'une autre. Or celle-ci aura de lourdes conséquences, tant pour la sphère d'influence russe que pour le fonctionnement interne du pays.

Dans une analyse intitulée "La chute de la maison Russie" et publiée sur le site de l'Institut Montaigne, le conseiller en géopolitique Bruno Tertrais liste les différents futurs possibles pour la Fédération de Russie. Aucun n'est particulièrement brillant.

La seconde chute de l'Empire

L'invasion de l'Ukraine devait la ramener dans le giron russe ; outre que c'est un échec et que le pays n'a jamais été aussi pro-occidental, il pourrait en entraîner d'autres avec lui loin d

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20