Près de la moitié des Bruxellois se passe d’une voiture

isopix

Les Bruxellois délaissent la voiture au profit du tram ou du bus, comme l’indique clairement le ‘résumé annuel de Bruxelles’ publié par la ville.

Aujourd’hui, 46 % des familles bruxelloises se retrouvent sans voiture. Il s’agit d’une augmentation d’environ 10 % au cours de la dernière décennie, selon le service statistique de la Ville de Bruxelles, le ‘Mini-bru’.

Transports en commun

L’abandon de la voiture fait le bonheur des transports en commun et du vélo. La STIB a enregistré plus de 400 millions de voyages en 2018, les derniers chiffres disponibles. Il s’agit de 100 millions de voyages en plus que l’année précédente. Les trajets de la compagnie de bus flamande De Lijn et du TEC wallon ne sont pas inclus.

L’utilisateur des transports en commun bruxellois, qu’il s’agisse de navetteurs ou de bruxellois, utilise principalement le tramway et le métro. L’utilisation des bus est restée stable ces dernières années.

Cyclistes

L’utilisation croissante des vélos est frappante. Les vélos ont été comptés à 26 carrefours à Bruxelles aux heures de pointe. S’il y avait moins de 290 cyclistes à chaque carrefour en 2016, il y en aurait environ 320 en 2018.

En outre, 356.000 navetteurs se rendent chaque jour à Bruxelles. 6 sur 10 viennent de Flandre, 4 sur 10 de Wallonie. 74.000 Bruxellois ne travaillent pas en Région de Bruxelles-Capitale. 30 % vont en Wallonie, 70 % en Flandre.

Lire aussi: