Pouvez-vous raviver la flamme dans une longue relation ? Les scientifiques sont assez pessimistes, mais il y a quelques bonnes nouvelles

Au début d’une relation amoureuse, la passion ne manque pas, mais cette flamme s’éteint généralement au bout d’un moment. Est-il possible pour une personne engagée dans une relation à long terme de tomber à nouveau amoureuse, par exemple à temps pour la Saint-Valentin ? Que dit la science à ce sujet ? Il y a de mauvaises et de bonnes nouvelles.

Pourquoi est-ce important ?

Il ne s'agit pas d'un simple sentiment : des études menées sur des couples montrent que les sensations de "fourmillement", l'activité sexuelle et les manifestations d'affection l'un pour l'autre diminuent avec le temps. Mais il y a aussi une bonne nouvelle : certains couples parviennent à maintenir un amour passionné au fil du temps. Et les scientifiques pensent savoir comment.

Cela commence ainsi : l’excitation d’apprendre tout sur votre amant, de partager de nouvelles expériences et d’avoir beaucoup de relations sexuelles crée un état de désir excitant et d’amour romantique. En fait, un certain nombre d’études scientifiques ont montré que ce type d’amour modifie la chimie du cerveau, nous rendant temporairement dépendants de notre partenaire.

Mais cette flamme s’éteint généralement après un certain temps, et une autre émotion – peut-être plus profonde – prend le dessus. Des recherches ont montré que cette phase dite « d’attachement » est liée à une diminution des hormones du « plaisir » telles que la dopamine et la sérotonine et à une augmentation des hormones de « l’attachement » telles que l’ocytocine. Compte tenu de ces changements physiques extrêmes, est-il possible pour une personne engagée dans une relation à long terme de tomber à nouveau amoureuse ?

La base physiologique de l’amour et de l’engouement a été beaucoup étudiée. Dans une étude, les chercheurs ont utilisé l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), qui mesure l’activité cérébrale en observant les changements dans le flux sanguin, pour scanner des participants qui étaient récemment tombés amoureux tout en regardant des photos de leur partenaire.

Les chercheurs ont constaté que, par rapport à l’observation de photos de connaissances « normales », les participants présentaient une activation plus importante dans certaines zones du cerveau lorsqu’ils regardaient l’être aimé. Des zones telles que tegmentalis ventralis, riche en dopamine, qui fait partie du système de récompense du cerveau. Les mêmes zones de l’encéphale sont également activées après avoir, par exemple, reniflé de la cocaïne ou mangé du chocolat, ce qui suggère que la passion amoureuse provoque un état d’euphorie que nous recherchons sans cesse.

Le mariage et un bébé ne servent à rien

Toutefois, des études à long terme sur des couples montrent que les sensations de chaleur et de « picotement », l’activité sexuelle et les manifestations d’affection, comme les compliments et les rires, diminuent avec le temps. Et ce déclin est particulièrement prononcé après les premières années de mariage et après la naissance du premier enfant du couple. Bien que la satisfaction dans les relations ait tendance à se stabiliser après ces transitions majeures, la passion dévorante et addictive qui accompagne le fait de tomber amoureux revient rarement complètement dans les partenariats à long terme.

Cette réalité peut sembler sombre et déprimante pour les jeunes lecteurs, mais il y a aussi une bonne nouvelle : certains couples parviennent à maintenir un amour passionné au fil du temps. Dans une autre étude portant sur l’activité cérébrale, les chercheurs ont recruté des couples mariés depuis au moins dix ans, qui affirmaient être toujours follement amoureux l’un de l’autre.

Lorsque ces personnes regardaient des photos de leur partenaire, leur cerveau présentait une forte activation dans les mêmes systèmes de récompense et de motivation que ceux activés par les personnes regardant le visage d’un nouvel amour. Quel est donc leur secret ?

Comment attacher les couples par la cheville et le poignet suscite l’amour

Des études suggèrent que les couples qui entretiennent une passion l’un pour l’autre au fil du temps ont un point commun : ils partagent souvent de nouvelles expériences avec leur partenaire. Il est facile de voir pourquoi cela est crucial. Les couples tombent souvent dans des routines prévisibles – manger dans les mêmes restaurants, respecter le même horaire et participer aux mêmes activités sexuelles. Ces routines peuvent finalement conduire à l’ennui – un ennemi redoutable de la passion. Mais en partageant de nouvelles expériences ensemble, les couples peuvent bousculer ces routines.

Dans une étude assez bizarre de prime abord, des psychologues ont construit une course d’obstacles pour les couples. Il y avait un hic : les couples devaient effectuer le parcours en étant attachés l’un à l’autre par le poignet et la cheville. Les chercheurs ont mesuré la satisfaction des couples avant et après avoir accompli cette tâche étrange et inhabituelle.

Comparés aux couples qui devaient accomplir ensemble une activité plus banale, les participants qui ont effectué la course d’obstacles ont fait état de sentiments plus positifs et ont parlé de l’autre avec plus d’affection. Des vidéos de ces couples ont également été montrées à des observateurs objectifs, qui ont reconnu que les couples qui venaient de terminer le parcours d’obstacles affichaient une plus grande satisfaction dans leur relation, qu’ils s’acceptaient mieux l’un l’autre et avaient des conversations plus intimes.

Garder l’excitation et la surprise, c’est plus que de la psychologie de comptoir

D’autres expériences ont reproduit ce résultat avec différents types de nouvelles activités. Par exemple, les couples qui ont eu une conversation intime et révélatrice avec un autre couple qu’ils venaient de rencontrer ont déclaré se sentir plus proches de leur partenaire. Ces couples ont même montré une légère augmentation de leur proximité l’un envers l’autre jusqu’à un mois après l’interaction. Cette recherche suggère que se faire de nouveaux amis peut animer une relation et rapprocher les couples.

Le partage de nouvelles expériences accroît le sentiment d’amour, car il nous permet d’apprendre de nouvelles choses sur nos partenaires et de les utiliser pour améliorer notre compréhension de nous-mêmes – un processus que les psychologues sociaux appellent l’expansion de soi. Parallèlement, la participation à des activités physiquement stimulantes augmente également l’excitation physiologique, notamment en augmentant le rythme cardiaque et la respiration. Lorsque ces effets psychologiques et physiques se combinent, les couples éprouvent un état qui ressemble beaucoup à la première vague de passion amoureuse.

Autrement dit : « garder l’aspect excitant et surprenant  » est vraiment plus que de la simple psychologie de comptoir.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20