Pourquoi ce tout petit village d’Inde célèbre l’investiture de Joe Biden en grandes pompes

Thulasendrapuram espère que Kamala Harris deviendra présidente des États-Unis dans quatre ans. – Aijaz Rahi / AP

Si tous les Américains ont les yeux rivés sur le Capitole, c’est aussi le cas du village indien de Thulasendrapuram. C’est là qu’est né le grand-père maternel de Kamala Harris, il y a plus d’un siècle.

La victoire de Kamala Harris et son investiture sont célébrées à Thulasendrapuram, un village situé à 320 kilomètres au sud de la ville indienne de Chennai. Feux d’artifice et distribution gratuite de nourriture au rendez-vous.

Grande fête

‘Des calendriers avec les visages de Joe Biden et de Kamala Harris ont été distribués par une coopérative dans le village’, a déclaré un commerçant local à l’agence de presse Reuters. ‘De plus, un politicien local a organisé une prière spéciale et les villageois ont distribué des bonbons et lancé des feux d’artifice dès le matin.’

Kamala Harris est la fille d’une mère indienne et d’un père jamaïcain. Ses parents ont tous deux émigré aux États-Unis pour terminer leurs études. Kamala Harris a visité Thulasendrapuram quand elle avait cinq ans. Elle se souvient encore d’avoir marché avec son grand-père sur la plage de Chennai.

À l’approche de l’élection présidentielle américaine, les villageois de Thulasendrapuram avaient déjà organisé une cérémonie au temple hindou local pour pousser Harris vers la victoire. Ensuite, le succès de la démocrate avait été fêté dans le village avec des fusées éclairantes et une distribution de boissons. Des fleurs avaient également été offertes aux villageois.

Un autre grand espoir

Des affiches de Harris ornent encore les façades de nombreuses maisons de Thulasendrapuram. De nombreux villageois espèrent également qu’elle succédera à Joe Biden comme prochaine présidente des États-Unis, dans quatre ans.

L’artiste indien Sudarsan Pattnaik a créé une sculpture de sable de Biden et Harris sur la plage de Puri. Kamala Harris sera la première femme, la première afro-américaine et la première asio-américaine à occuper le poste de vice-présidente des États-Unis.