La ‘rupture Biden’: 5 chiffres clés sur l’investiture du démocrate

Joe Biden
Joe Biden. – Isopix

Joe Biden sera investi aujourd’hui comme le 46ème président des États-Unis. Alors que l’épidémie sévit en toile de fond, il amènera un changement politique important aux Américains: son programme sera un puissant contraste à la présidence de Trump. Et si l’arrivée au pouvoir du démocrate marque la fin d’une ère, la cérémonie, elle aussi, restera gravée dans les mémoires. Explications en 5 chiffres clés. 

La ‘rupture Biden’ s’accompagnera d’une cérémonie que les Américains ne sont pas près d’oublier. Même si l’ampleur de l’investiture de Joe Biden sera modérée en raison de la pandémie, 5 chiffres méritent d’être soulevés. 

  • 1893, un symbole de l’unité. Comme tous les 4 ans, le président élu prêtera serment en posant sa main sur une bible symbolique. Pour cette cérémonie, Joe Biden a fait le choix de prêter serment sur sa bible familiale, présente dans sa famille depuis 1893. Une façon de réaffirmer son image de président attaché à ses racines. Barack Obama, lui, avait prêté serment sur deux bibles: celle d’Abraham Lincoln et celle de Martin Luther King. Ce symbole de Joe Biden est en adéquation avec le discours prononcé à sa victoire: il veut être le président de l’union, là où il estime que Trump a été celui de la division.
  • 190 millions de dollars, dont 45 milliards de dollars pour la sécurité. C’est ce que devrait coûter la semaine d’investiture. La majorité du budget a été allouée à la sécurité, qui a été renforcée au vu des violences opérées au Capitole au début du mois. Washington avait demandé un budget initial de 35 millions de dollars au Congrès pour couvrir les frais de sécurité, mais le Comité organisationnel a revu sa demande à la hausse – de 10 millions de dollars – après les événements du 6 janvier. Une large partie du budget sera payée par le contribuable mais près de 70 millions de dollars de la note devraient être couverts par des dons privés. En temps normal, le budget alloué pour une investiture varie entre 175 et 200 millions de dollars.
  • 2.000 personnes sur place. Le Washington Post rapporte que cette cérémonie ‘ne sera pas une cérémonie comme les autres’ et que ‘peu’ de personnes assisteront à ‘l’investiture du démocrate’. Sont aussi attendus: Goerge W. Bush,  Barack Obama et Bill Clinton. Donald Trump, quant à lui, ne sera pas présent. Le célèbre défilé devrait également être plus virtuel que physique, comme l’a indiqué le Comité organisationnel de Joe Biden. En 2017, pas moins de 900.000 personnes avaient assisté à la prestation de serment de Donald Trump. 
  • 25.000 militaires pour renforcer la sécurité. La menace d’une attaque interne plane sur l’investiture de Joe Biden. Voilà pourquoi la sécurité a été renforcée à l’occasion de l’événement. Le New York Times rapporte que le FBI procède depuis une semaine à un contrôle renforcé des quelque 25.000 soldats de la Garde nationale arrivés à Washington pour l’investiture.  

Lire aussi: