Pour la première fois dans l’Histoire, une femme est aujourd’hui à la tête des États-Unis

Aujourd’hui, pour la première fois dans l’Histoire, une femme prend la tête des États-Unis. Le président Joe Biden passe le pouvoir à la vice-présidente Kamala Harris pendant une courte période, le temps d’une anesthésie pour une coloscopie de routine. C’est ce que rapporte la Maison Blanche.

Dans une déclaration de la Maison Blanche, l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que la procédure suivie serait la même qu’en 2002 et 2007, lorsque le président George W. Bush avait subi la même intervention médicale.

« La vice-présidente travaillera depuis son bureau dans l’aile ouest pendant cette période », a-t-elle indiqué.

Le prédécesseur de Joe Biden, Donald Trump, aurait à l’époque refusé une anesthésie pour une procédure médicale parce qu’il ne voulait pas transmettre le pouvoir au vice-président de l’époque, Mike Pence. C’est ce qu’affirme en tout cas Stephanie Grisham, la troisième attachée de presse de Trump, dans le livre « I’ll Take Your Questions Now ».

La Maison Blanche publiera une déclaration sur l’état de santé de Biden plus tard dans la journée. Le président américain fêtera son 79e anniversaire samedi.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20