‘Nintendo peut devenir le prochain géant du divertissement’

AP Photo/Jae C. Hong

L’investisseur activiste ValueAct Capital a pris une participation de plus de 1,1 milliard de dollars dans le groupe électronique japonais Nintendo. ValueAct estime que l’entreprise va profiter d’une distribution plus importante des logiciels et du développement de nouveaux produits de divertissement.

ValueAct a commencé à augmenter sa participation dans Nintendo en avril de l’année dernière. Au cours des mois de février et mars de cette année, le rythme des acquisitions a été considérablement accéléré.

Perspectives d’avenir

‘Nintendo a un avenir brillant’, a écrit ValueAct dans une note aux investisseurs qu’a pu consulter l’agence de presse Reuters. ‘L’entreprise a un grand potentiel de croissance sur le marché des logiciels. Mais Nintendo possède également les qualités nécessaires pour se transformer en une société de divertissement plus large’.

ValueAct dit croire en la vision que Shuntaro Furukawa, le PDG de Nintendo, a mis en avant pour l’avenir de la société japonaise.

Nintendo est surtout connu en tant que fabricant de consoles de jeu. La société japonaise se retrouve par conséquent souvent en concurrence avec les produits de Sony et de Microsoft.

ValueAct souligne qu’au cours de la dernière décennie, Nintendo a beaucoup moins bénéficié de la croissance du secteur numérique que des sociétés de jeux vidéo comme Electronic Arts ou Activision. Cependant, ‘Nintendo est en train de vivre une transition numérique qui va certainement porter ses fruits’, juge l’investisseur.

‘Aussi grand que Netlfix’

‘L’entreprise a certainement le potentiel pour devenir un acteur important sur le marché du divertissement’, poursuit ValueAct. ‘Nous pensons que Nintendo peut devenir l’un des plus grands services de médias numériques au monde. Nintendo a le potentiel pour rejoindre la catégorie des entreprises telles que Netflix, Disney+, Tencent Interactive Entertainment et Apple Music.’

Reuters souligne également que les investisseurs activistes américains se tournent de plus en plus vers le marché japonais pour trouver de nouvelles opportunités. ‘Nintendo marque déjà le troisième investissement que ValueAct a fait au Japon au cours des quatre dernières années’, explique l’agence de presse.

ValueAct estime également pouvoir aider Nintendo à acquérir une plus grande expérience technologique. L’investisseur souligne que certains de ses partenaires ont acquis une expertise auprès d’entreprises comme Adobe ou Microsoft.