Nightjet : Le ‘dernier train de nuit’ entre Bruxelles et l’Autriche est déjà sur la sellette

ÖBB

Chaque année, près de 1.4 million de personnes voyagent à bord du Nightjet. Mais la compagnie ferroviaire autrichienne ÖBB envisage aujourd’hui de supprimer sa liaisons directe entre Bruxelles et Innsbruck.

Depuis janvier, des trains de nuit circulent à nouveau sur le réseau ferroviaire belge. Au départ d’Innsbruck et de Vienne, le Nightjet assure une liaison avec Bruxelles-Midi deux fois par semaine, soit un trajet d’environ quatorze heures. Les trains partent le dimanche et le mercredi soir au départ d’Innsbruck et à Vienne. Inversement, les lundis et jeudis, les voyageurs peuvent, au départ de Bruxelles, se rendre en Autriche.

Mais il semblerait que ce soit déjà de l’histoire ancienne : ‘Dans l’état actuel des choses, nous pourrions nous concentrer sur la connexion entre Bruxelles et Vienne’, déclare Bernhard Rieder, porte-parole de l’ÖBB à l’agence de presse Belga.

Une liaison suédoise?

Le porte-parole de la compagnie souligne que rien n’est encore définitif et qu’une décision sera prise mi-octobre. L’ÖBB est considérée comme l’une des seules compagnies ferroviaires d’Europe occidentale à utiliser encore des trains de nuit. Au cours des dix dernières années, la Suisse, l’Allemagne et la France, entre autres, ont cessé d’offrir ce service.

L’été dernier, le gouvernement suédois a annoncé plancher sur une liaison ferroviaire directe entre Malmö et Bruxelles, qui serait opérationnelle d’ici l’été 2022. L’entreprise veut ainsi offrir aux citoyens la possibilité de voyager avec un impact climatique limité. Ceux qui empruntent  privilégient actuellement cette option doivent changer de train à Copenhague, à Hambourg et à Cologne.