La manifestation syndicale nationale nuit à la réputation de la Belgique : Brussels Airport doit annuler 6 vols sur 10

Pour la deuxième fois en plus d’un mois, l’aéroport de Bruxelles doit annuler 60% de ses vols en raison d’une grève nationale. Cela ne fait évidemment pas honneur à la réputation de l’aéroport auprès des hommes d’affaires et des touristes internationaux.

Dans l’actualité : Vendredi, la manifestation syndicale nationale des trois grandes familles syndicales aura lieu à Bruxelles, avec le pouvoir d’achat comme grand thème. Techniquement, il ne s’agit pas d’une grève, mais si une grande partie du personnel se rend à la manifestation, cela reviendra au même.

Les implications pour Zaventem :

  • Selon Brussels Airport, 240 des 400 vols normalement prévus ont été annulés, soit 60%. Les passagers ont été informés par leur compagnie aérienne.
  • Les 160 vols restants atterriront et décolleront, mais il reste à voir dans quelle mesure les passagers seront incommodés, par exemple lors des contrôles et de la manutention des bagages.
  • La journée pourrait bien être calme à l’aéroport, étant donné les annulations « préventives ». L’exploitant de l’aéroport indique qu’il n’est pas non plus nécessaire que les passagers se rendent à l’aéroport plus tôt, mais demande que les bagages soient limités.

Déjà vu : Lors de la « journée d’action » syndicale du 8 novembre, soit il y a un mois à peine, l’impact sur l’activité de l’aéroport avait été presque identique. Il avait également été contraint d’annuler 60% de ses vols. Selon les syndicats, 70% du personnel avait participé à l’action.

Quid de Charleroi ? L’aéroport de Charleroi a même fermé complètement le 8 novembre après avoir annulé tous les vols. Cette fois-ci, les choses ne sont pas aussi graves. On parle de 30% de vols annulés.

Et les transports publics ? Les sociétés de transport De Lijn (Flandre) et STIB (Bruxelles) prévoient des perturbations.

  • De Lijn : « Cela entraînera une perturbation des services de bus et de tram dans toute la Flandre. On ne sait pas encore quelle sera l’ampleur de l’impact sur les services, ni où il se fera le plus sentir. »
  • « Comme une partie du personnel de la STIB y participera aussi, des perturbations sont à prévoir sur les réseaux de bus, de tram et de métro. Le passage de l’événement affectera le trafic de plusieurs lignes de tram et de bus », a déclaré la société de transport bruxelloise.
  • À la SNCB, c’est une tout autre histoire. Comme de nombreux manifestants viennent en train, les services devraient fonctionner normalement et des trains supplémentaires sont même mis en place.

RVW

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20