‘M. Brexit’ Nigel Farage tire sa révérence: ‘Le travail de ma vie est accompli’

Nigel Farage – Isopix

Nigel Farage, figure de proue du mouvement Brexit depuis des décennies, dit adieu à la politique britannique, a-t-il fait savoir dans un message vidéo publié sur Twitter.

Le Brexiter en chef Nigel Farage (56 ans) a décidé de quitter son poste de leader du parti Reform UK, l’héritier du Brexit Party, et la politique active. Il estime qu’après près de trois décennies en politique, il a obtenu ce qu’il voulait: faire sortir le Royaume-Uni de l’UE. ‘J’ai réalisé ce que j’avais prévu de faire (…) Le travail de ma vie a été de nous faire sortir de l’Union européenne.’

Van Rompuy

Nigel Farage est une figure l’anti-establishment qui a notamment fait campagne pour l’ancien président américain Donald Trump. Dans notre pays, il est apparu sur le devant de la scène après une attaque verbale virulente à l’égard d’Herman Van Rompuy, alors président du Conseil européen. En 2012, il a dû payer une amende de 2.980 euros parce que deux ans auparavant il avait déclaré que Van Rompuy avait ‘le charisme d’une serpillère et l’allure d’un modeste employé de banque’.

Chine

Nigel Farage restera toutefois actif dans les médias et sur les réseaux sociaux et se concentrera sur trois thèmes: l’influence géopolitique du parti communiste chinois, l’éducation britannique qu’il estime trop endoctriner et qui n’encourage pas l’esprit critique et l’environnement. Farage souhaite œuvrer pour des océans plus propres et la plantation d’arbres.

Lire aussi: