Chaque heure, Lufthansa perd un million d’euros

La compagnie aérienne allemande cherche une aide d’Etat. Mais contrairement à Air France, la nationalisation complète n’est pas envisagée.

« Au total, nous perdons un million d’euros chaque heure de notre réserve de liquidités – jour et nuit, semaine après semaine, et probablement aussi mois après mois », a déclaré mercredi le chef de la Lufthansa, Carsten Spohr, dans une vidéo adressée aux travailleurs. Ils sont quelque 31.000 salariés à avoir été mis en chômage complet ou partiel.

La compagnie aérienne allemande transporte moins de 3.000 passagers par jour au lieu de 350.000. La pandémie représente « le plus grand défi de notre histoire », a déclaré Spohr.

Brussels Airlines

Plus tôt cette semaine, le groupe aéronautique a annoncé la suspension jusqu’à nouvel ordre de sa compagnie low-cost Germanwings.

Du côté de Brussels Airlines, qui fait partie du groupe allemand, c’est l’inquiétude, la restructuration pour y être intensifiée.

La compagnie aérienne belge n’est toujours pas structurellement rentable.

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20