Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 03 AVR

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Levée de fonds record pour la banque numérique Revolut

Logo Business AM
Business

25/02/2020 | Anthony Planus | 3 min de lecture

Isopix

La start-up britannique Revolut vient de lever 500 millions de dollars, un record pour une fintech européenne. L’entreprise de services financiers et bancaires est désormais valorisée à 5,5 milliards de dollars.

Le fonds américain TCV, qui a également été parmi les premiers investisseurs de Facebook et Netflix, a décidé de miser sur Revolut. Les investisseurs déjà impliqués dans la fintech, tels que Ribbit Capital et Lakestar, augmentent également leurs mises.

Du simple au triple en moins de 2 ans

Cela signifie que la valeur de Revolut a désormais triplé par rapport à avril 2018. À l’époque, les investisseurs évaluaient Revolut à 1,7 milliard d’euros.

Lors de son récent tour de table, Revolut a levé 836 millions de dollars. Selon les analystes de CB Insights interrogés par CNBC, la start-up est aujourd’hui l’une des plus importantes fintech en Europe.

La banque numérique Revolut existe depuis 2015. Elle est devenue populaire parce que ses utilisateurs peuvent dépenser de l’argent à l’étranger sans avoir à payer de lourds frais de transaction. Il s’agit de l’une des rares banques à fonctionner entièrement en ligne, sans aucune succursale.

L’application de Revolut a connu plusieurs évolutions depuis ses débuts. Par exemple, il est maintenant possible de gérer des crypto-monnaies ou des actions, tout comme il existe désormais plusieurs formules d’épargne.

Revolut revendique à ce jour compte 10 millions d’utilisateurs. En 2019, la banque a enregistré une croissance de 150% et elle emploie quelque 2.000 personnes.

Prochain étape: l’Amérique

En 2018, la banque a obtenu une licence pour exercer des activités bancaires en Lituanie. Elle en veut également une au Royaume-Uni depuis plusieurs années. Et bien entendu, les États-Unis sont également au programme. La nouvelle injection de capital est donc particulièrement importante.

Hors Europe, Revolut compte des clients en Australie et à Singapour, mais le marché américain s’est révélé plus difficile à coloniser. Il semble que ce soit principalement dû à des questions administratives. Néanmoins, Revolut désire maintenant faire la traversée au cours de la première moitié de 2020.

Dans un premier temps, cependant, Revolut veut renforcer son réseau existant. La banque se concentre principalement sur la rentabilité… De quoi faire plaisir aux investisseurs, car les pertes de Revolut avait doublé en 2018.

Lire aussi:

Source: CNBC


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks