Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les voitures européennes sont loin d’atteindre les normes de 2020 en matière d’émissions de CO2

Logo Business AM
Auto

29/06/2020 | Willem De Maeseneer | 3 min de lecture

Salon de l'auto 2020 à Bruxelles. (Isopix)

Les émissions moyennes de CO2 des voitures particulières ont à nouveau augmenté en 2019, selon les chiffres publiés par l’agence européenne pour l’environnement. Une hausse observée pour la troisième année consécutive.

Après une baisse régulière entre 2010 et 2016, les émissions de CO2 par kilomètre ont grimpé en 2017 et 2018 de 2,8 grammes par kilomètre. La dernière étude montre que la tendance à la hausse s’est poursuivie en 2019. La moyenne a gonflé de 1,6 gramme.

En Europe, en 2019, 122,4 grammes de dioxyde de carbone étaient émis pour chaque kilomètre parcouru avec des voitures particulières. Cela reste en dessous de la norme de 130 gr/km qui s’appliquait en 2019. Mais nous sommes bien loin des 95 gr/km qui sont devenus la règle cette année.

SUV

L’une des raisons est l’augmentation du nombre de SUV dans la circulation. 40% des voitures neuves immatriculées en 2019 étaient des véhicules de ce type. Ils émettent en moyenne 134 gr/km, soit 13 grammes de plus qu’une voiture standard. À cause de leur plus grande taille et de leur forme moins aérodynamique, ils consomment plus de carburant.

‘Il est dommage que les constructeurs automobiles aient poussé la vente des SUV un an avant cet objectif strict de CO2’, a déclaré Julia Poliscanova de Transport & Environment, un groupe promouvant une mobilité propre et saine.

Les constructeurs automobiles qui n’atteignent pas la norme de 2020 recevront une amende de la Commission européenne. Cela a incité de nombreuses marques à augmenter leur offre de véhicules électriques. D’autres ont décidé de passer des accords de mise en commun avec des sociétés à faibles émissions, comme Tesla qui ne produit que des voitures électriques. Enfin, certaines firmes rachètent des ‘émissions pures’ à des constructeurs qui en ont en surplus.

Vendredi dernier, la Commission a publié une première évaluation sur les efforts entrepris par les États pour un air plus propre. Il en ressort que la plupart des pays de l’UE ne proposent pas assez de réglementation pour garantir un air pur à leurs habitants.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks

Logo Business AM

Business AM | Les + vus

Logo Business AM

Business AM | Dit, c’est dit !