Les nouveaux Don Juan 2.0 de Tinder

Isopix

Des programmeurs ont mis au point différents bots capables de swiper, interagir et flirter à votre place sur la célèbre application de rencontres, Tinder. Vous cherchez l’amour? Ne vous fatiguez plus, un robot s’en charge pour vous.

Si certains se plaignaient déjà que les applications de rencontres étaient trop impersonnelles, voici ce qui va définitivement les vacciner contre ces technologies. Des petits malins se sont amusés à développer des programmes automatisés afin d’économiser des heures de recherches sur Tinder.

Le programmeur Jeffrey Li a ainsi imaginé un algorithme capable de valider automatiquement jusqu’à cent profils féminins par jour, selon le site Presse-Citron. Un tantinet sexiste, ce bot est d’abord ‘entraîné’ par son créateur pour détecter les profils qui lui plaisent… En se basant sur une galerie de photos féminines analysées au préalable par Google Images. Selon son développeur, cette technique lui permet d’obtenir des ‘matchs’ environ cinq fois par semaine.

Un bot belge qui tape la discute

Lorsqu’il s’agit de flirter tout en gagnant du temps, vous pouvez également compter sur le programmeur belge Robert Winters. Ce dernier a en effet récupéré le bot de Jeffrey Li pour l’élever au niveau suivant. Grâce à ses ajustement, l’algorithme est désormais capable de démarrer une discussion ‘basique’ avec les profils compatibles.

‘À un moment, le bot participait à environ 200 conversations en même temps. Je pense que Tinder a rapidement compris, et m’a banni, évidemment, de la plateforme’, avoue le ‘génie’ de la drague automatisée.

On remercie tout de même l’application de rencontres d’améliorer sa sécurité face à de telles inventions, avec notamment un nouveau système de vérification pour éviter les faux profils et le lancement d’un bouton d’urgence.

Lire aussi: